ALGER- Le Mouvement El-Bina a affirmé à l’occasion de la célébration de la Journée nationale de la mémoire que les massacres du 8 mai 1945 témoignent de la barbarie du colonisateur français inique et de ses crimes contre l’humanité et les valeurs civilisationnelles.

Published in Algérie

ALGER- Le cinéma algérien a consacré depuis l'indépendance une place importante dans ses œuvres de long-métrage et documentaires au thème de la guerre de libération nationale jetant la lumière sur ces évènements et les sacrifices du peuple algérien pour la liberté, toutefois les massacres du 8 mai 1945 qui ont bouleversé le monde n'ont pas bénéficié d'une place remarquable sur le répertoire du cinéma et de la production dramatique.

Published in Culture

ALGER- Le chef de projet de la chaine dédiée à la Mémoire, Saïd Oulmi a déclaré que cette dernière "dévoilera par le son et l'image" la politique de la France coloniale, soulignant que son objectif est de simplifier au téléspectateur le legs historique pour contribuer à la promotion du lien intergénérationnel.

Published in Algérie

ALGER- L'attachement de l'Algérie à l'exigence d'un règlement global du dossier mémoriel, reposant sur la reconnaissance définitive, par la France, de ses crimes contre le peuple algérien, la repentance et des indemnisations équitables, est une "position de principe", a affirmé vendredi le ministre de la Communication, Porte-parole du gouvernement, Ammar Belhimer.

Published in Algérie

AIN TEMOUCHENT - Les massacres du 8 mai 1945 nécessitent davantage de recherches et d’exploration par les historiens et académiciens pour mettre en lumière ce chapitre historique important et décisif dans la préparation du déclenchement de la guerre de libération, a estimé le Secrétaire de wilaya de l’Organisation nationale des Moudjahidine (ONM) d’Aïn-Temouchent, le moudjahid Mokhtar Bencherrat.

Published in Régions

SETIF- Le secrétaire général du ministère des Moudjahidine et Ayants droits, Laïd Rebika, a affirmé jeudi à Sétif que la journée nationale de la mémoire "n’est pas exclusive aux seules massacres du 8 mai 1945 perpétrés par le colonialisme français contre des Algériens sans armes".

Published in Algérie

MEDEA- Le militantisme et le parcours combattant du chahid Si-Mhamed Bougara "resteront vivant dans l'esprit des Algériens et vont se perpétuer encore à l'avenir", a indiqué, mercredi, le ministre des moudjahidine et des Ayants-droit, Tayeb zitouni, dans une lettre lue par le chef de cabinet du ministre, Fouad Benslimane, à l'occasion de la commémoration du 62 anniversaire de la mort de ce chef militaire.

Published in Régions

ALGER - Des intervenants lors d'une conférence sur les massacres du 8 mai 1945 ont mis l'accent mercredi à Alger sur la nécessité d'adopter une méthodologie nationale dans l'écriture de l'histoire de l'Algérie, et ce pour lutter contre la déformation et corriger la terminologie diffusée par le colonisateur français.

Published in Algérie

ALGER- La France doit compenser les préjudices subis par les victimes des mines anti-personnel en Algérie, ou l'armée française a implanté plus de neuf million de mines, a indiqué dimanche le président du Conseil national des droits de l'Homme (CNDH), Bouzid Lazhari, soulignant que la demande d'indemnisation doit rester une revendication des Algériens.

Published in Algérie

ORAN - Le dossier de la mémoire "revêt une importance extrême" et permet de "donner à nos enfants l’occasion de se connaître soi-même", a indiqué jeudi à Oran le conseiller du président de la République chargé des archives et de la mémoire nationale, Abdelmadjid Chikhi.

Published in Algérie