Démarches pour introduire la perruche ondulée à la réserve de la forêt M’sila

Publié le : lundi, 29 juillet 2019 19:07   Lu : 51 fois
Démarches pour introduire la perruche ondulée à la réserve de la forêt M’sila

ORAN - L’association Chafaallah d’ornithologie et de protection de l’environnement et de la faune d’Oran s’attèle à introduire à la réserve de la forêt M’sila dans la commune de Boutlélis (ouest d’Oran) des oiseaux rares d’Australie dont la perruche ondulée qui est un oiseau tropical, a-t-on appris de son président.

Dans ce cadre, l’association a installé 100 nids en mai dernier pour le lâcher, pour la première fois au niveau de cette réserve, de 50 couples de ces perruche avec l’approche de la saison de l’automne ou au début du mois d’octobre prochain, a indiqué Chafaallah Benamar.

Pour fournir les conditions adéquates de vie et de repeuplement de cette nouvelle espèce ornithologique, des grains seront épandées au niveau d’une superficie d'un hectare. Les céréales sont l’aliment préféré de la perruche ondulée, a-t-il fait savoir soulignant que l’initiative du lâcher vise à repeupler la forêt de M’sila en ce genre d’oiseaux tropicaux, encourager leur reproduction et par conséquent préserver le milieu naturel et la biodiversité.

Cette opération, qui entre dans le cadre du programme élaboré par l’association Chafiaallah d’ornithologie et de protection de l’environnement et de la faune, intervient suite au succès d’élevage de ces oiseaux en cages, selon la même source.

Par ailleurs, l’association a initié, en collaboration avec l’association de chasse "Lions", le lâcher de 100 perdrix au niveau de la forêt de Djebel K'har (Montagne des lions) dans la commune de Gdyel (est d’Oran), premier du genre au niveau de cet espace boisé qui attire les familles oranaises pour le repos et loisirs et les campeurs.

 

Démarches pour introduire la perruche ondulée à la réserve de la forêt M’sila
  Publié le : lundi, 29 juillet 2019 19:07     Catégorie : Régions     Lu : 51 foi (s)   Partagez