Print this page

De nouvelles stations d'épuration pour la protection du littoral Ouest

Publié le : jeudi, 21 mars 2019 17:21   Lu : 58 fois
  • Partagez
De nouvelles stations d'épuration pour la protection du littoral Ouest

ORAN - La protection du littoral de la région Ouest du pays sera bientôt consolidée par la réalisation de nouvelles Stations d'épuration (STEP), a-t-on appris jeudi des responsables de la Zone d'Oran de l'Office national de l'assainissement (ONA).

"L'exploitation des futures structures aura un impact positif au plan environnemental, notamment dans la lutte contre les rejets en mer", a expliqué à l'APS Fazia Merzoug, cadre d'études chargée de la communication.

A l'issue des activités célébrant la Journée mondiale de l'eau (22 mars), la responsable a fait savoir que de nouvelles STEP sont en projet au niveau de différentes collectivités côtières, dont Beni Saf (Aïn Témouchent) et Marsat Ben M'hidi (Tlemcen).


Lire aussi: Djelfa : des stations d'épuration des eaux usées au profit de trois communes


Ces deux stations fonctionneront respectivement à raison d'une capacité de traitement de 94.000 et 40.000 Equivalent-Habitant (Eqh), unité de mesure exprimant la charge polluante produite quotidiennement par chaque habitant.

Le littoral de Mostaganem verra quant à lui la gestion de la STEP des "Sablettes", en cours d'exploitation, transférée par l'entreprise de réalisation à l'ONA dans un proche délai, a fait savoir la représentante de l'Office, rappelant que cette station est dotée d'une capacité importante estimée à 350.000 EqH.

L'ONA est également maître d'ouvrage délégué dans d'autres projets de réalisation de STEP prévues à Oued Tlélat (Oran, 160.000 EqH) et à Mohammadia (Mascara, 95.000 EqH), a-t-elle signalé.

Une quarantaine de stations d'épuration sont gérées par la Zone d'Oran de l'ONA dont le champ de couverture s'étend aux wilayas de Mostaganem, Mascara, Sidi Bel-Abbes, Aïn Témouchent et Tlemcen.


Lire aussi: Une trentaine de stations d’épuration des eaux usées programmées


Une partie de la production de ces stations est destinée à l'irrigation agricole des périmètres de la région Ouest qui a bénéficié, en 2018, d'un volume de 9 millions de mètres cubes d'eau épurée.

A l'échelle nationale l’ONA gère le réseau d'assainissement de 1.140 communes, réparties dans 42 wilayas abritant 152 stations d’épuration et 480 stations de relevage.

A l’occasion de la célébration de la Journée mondiale de l’eau, l’ONA a participé à travers toutes ses zones et unités aux différentes manifestations organisées par le ministère des Ressources en Eau dans l'ensemble des wilayas.

Les enjeux cruciaux relatifs à l'eau et à l'assainissement ont été mis en relief dans ce cadre auprès du grand public qui a été convié à la visite d'espaces d’expositions aménagés avec des supports de communication et des jeux éducatifs pour les enfants.

De nouvelles stations d'épuration pour la protection du littoral Ouest
  Publié le : jeudi, 21 mars 2019 17:21     Catégorie : Régions     Lu : 58 foi (s)   Partagez