Tamanrasset : adapter les textes régissant le commerce extérieur avec les spécificités des régions frontalières

Publié le : mardi, 19 mars 2019 15:34   Lu : 18 fois
Tamanrasset : adapter les textes régissant le commerce extérieur avec les spécificités des régions frontalières

TAMANRASSETLes participants à une journée d’étude sur "le Troc, hier et aujourd’hui", tenue mardi à Tamanrasset dans le cadre de la manifestation commerciale et économique internationale de l’Assihar, ont plaidé pour l’adaptation des textes régissant le commerce extérieur avec les spécificités des régions frontalières pour promouvoir le troc.

Les participants, économistes et universitaires, ont mis l’accent sur l’importance de la révision des procédures organisationnelles dans la gestion du commerce extérieur, notamment celles liées à l’exportation, ainsi que l’implication des opérateurs économiques dans les concertations liées aux mécanismes de relance du commerce extérieur au niveau de la région du sahel Africain.

Ils ont également appelé à numériser les opérations bancaires, à tirer profit de l’expérience de l’institution bancaire Essalem-Algérie et à développer l’E-commerce au niveau des entreprises économiques des pays du Sahel.

Les participants ont suggéré, en outre, l’organisation de journées parlementaires sur les mécanismes de développement du partenariat économique entre les pays du Sahel, la création d’un forum international de partenariat économique entre ces pays, ainsi que l’organisation de stages sur les modalités de reconversion des entreprises du commerce de troc en entreprises de partenariat économique.

Le programme de cette manifestation a prévu une série de communications, animées par des universitaires et des économistes, en présence de représentants des Chambres de commerce du Mali et du Niger, sur des thèmes liés aux "relations économiques dans le développement des régions frontalières", "la presse, un alternatif pour se mettre au diapason des mutations économiques au Sahel", "les mécanismes de soutien de l’investissement à travers le guichet unique de l’agence nationale de développement d’ l’investissement (ANDI)", "le rôle de l’Assihar dans la promotion des échanges commerciaux avec les pays voisins" et "les perspectives du commerce extérieur via Tamanrasset à destination de l’Afrique".

L’assihar de Tamanrasset (10 au 20 mars) regroupe plus de 80 entreprises nationales aspirant à travers cette manifestation à trouver des marchés extérieurs pour le renforcement des échanges commerciaux entre l’Algérie et les pays voisins.

 

 

Tamanrasset : adapter les textes régissant le commerce extérieur avec les spécificités des régions frontalières
  Publié le : mardi, 19 mars 2019 15:34     Catégorie : Régions     Lu : 18 foi (s)   Partagez