Alger: les secteurs vitaux ont contribué à l'augmentation du recouvrement fiscal en 2018

Publié le : mardi, 01 janvier 2019 12:36   Lu : 8 fois
Alger: les secteurs vitaux ont contribué à l'augmentation du recouvrement fiscal en 2018
Facebook: @wilayaalgerlacapitale

ALGER - Le wali d'Alger, Abdelkader Zoukh a signé, lundi à Alger, le rapport annuel sur l'état budgétaire, financier et du trésor au niveau de la wilaya pour l'exercice 2018, un document qui a relevé une importante contribution des secteurs vitaux dans l'augmentation du recouvrement fiscal de la wilaya, qui s'élève à 64 milliards de DA, selon le trésorier de la wilaya, Said Amouche.

Lors de la lecture du rapport annuel en présence du wali d'Alger, du représentant du ministère des Finances, des directeurs exécutifs et des membres de l'Assemblée populaire de la wilaya (APW), Amouche Said a indiqué que "64 milliards de DA ont été collectés à ce jour des différentes activités vitales de la wilaya", en tête desquelles, les douanes, les domaines et les activités professionnelles.

Il a fait savoir, à cet égard, que la taxe sur l'activité professionnelle (TAP) s'était élevée à 65,06 % et les contributions des communes fixées à 12,97%, outre les contributions du fonds de soutien aux collectivités locales relevant du ministère de l'Intérieur, a fait savoir le même responsable.

Les contributions directes de la wilaya dans le budget de l'Etat s'élèvent à 801 milliards de DA (59 % du taux global), a-t-il ajouté, expliquant que "la majorité des grandes entreprises ont leur siège à Alger".

Par ailleurs, Said Amouche s'est félicité de l'importance de la fiscalité pétrolière dans la wilaya, qui s'élève à 2.446 milliards de DA.

Le rapport annuel pour l'exercice 2018 a également renfermé plusieurs détails sur le budget équipement consacré par le gouvernement à la wilaya d’Alger et qui a dépassé, selon la même source, 43.998 milliards DA, une enveloppe dont le taux de consommation s'est élevé à 61% (26 926 milliards DA).

Pour ce qui est du budget fonctionnement, l’interlocuteur a indiqué que les services décentralisés de la wilaya avaient bénéficié d’un don de 55.953 milliards DA, consommé à hauteur de 96.02%.

Pour sa part, le directeur général de la comptabilité au ministère des Finances, Mohamed Larbi Ghanem appelé les services de la wilaya d’Alger à "s'inscrire dans le processus de modernisations des trésors" et à accélérer la numérisation des services techniques pour  "améliorer leur performance", d’autant que l’Algérie se dirige vers une décentralisation de la comptabilité.

Alger: les secteurs vitaux ont contribué à l'augmentation du recouvrement fiscal en 2018
  Publié le : mardi, 01 janvier 2019 12:36     Catégorie : Régions     Lu : 8 foi (s)   Partagez