Orientations pour développer la filière tomate et augmenter la superficie irriguée

Publié le : jeudi, 13 décembre 2018 14:25   Lu : 4 fois
Orientations pour développer la filière tomate et augmenter la superficie irriguée

EL TARF - Des orientations pour développer la filière tomate et augmenter la superficie irriguée ont été données par le wali d’El Tarf, au cours d’une journée d'étude dédiée au développement du secteur agricole.

Lors d’une rencontre, organisée mercredi soir, au siège de la wilaya, Mohamed Belkateb a détaillé ces orientations portant sur le développement de la filière tomate appelée à réhabiliter la vocation originelle de la wilaya d’ El Tarf qui a enregistré durant la saison 2018 une production de 9 millions de qx de tomate fraiche contre 1,9 million en 2017, cultivée sur une superficie de 4.170 ha contre 2.600 ha en 2017.

Rappelant les efforts déployés en faveur de cette filière, ayant permis à cette wilaya de conserver sa deuxième place au classement des producteurs de concentré de tomate (22.400 tonnes) après Skikda, le wali a également fait état de l’augmentation de la superficie irriguée par le système du goutte à goutte qui est passée à 15.000 hectares en 2017.

En plus de 3 nouvelles unités industrielles devant renforcer les 8 usines existantes dans la wilaya d’El Tarf parmi lesquelles 3 sont en cours de réhabilitation, les capacités de transformation de ce produit de large consommation ont été, a-t-on précisé, revues à la hausse au niveau des 2 usines situées à El Chatt et Besbes, permettant une meilleure prise en charge de la production.


Lire aussi : El Tarf : production de 22.400 tonnes de concentré de tomate


Par ailleurs, pas moins de 150 autorisations de forages, dont 75 réalisés, ont été octroyées depuis près de deux années, ce qui contribué à augmenter la superficie irriguée à 800 ha, a soutenu de son côté le directeur des services agricoles, Kamel Eddine Benseghir. Il a rappelé, à ce propos, que la wilaya d'El Tarf qui compte une superficie globale de 84.000 ha, dispose de 74.100 ha de superficie agricole utile (SAU) dont 20% (15.600 ha) sont irrigués par les forages.

Il a également indiqué que les barrages de Chefia et Boukhroufa (actuellement en cours de réalisation), seront retenus, dans un proche venir, pour l’irrigation des terres agricoles, et ce, une fois que les travaux de construction de la station de dessalement de Berrihane seront achevés.

Au cours de cette rencontre, les intervenants de 14 conseils interprofessionnels représentant les agriculteurs de la wilaya d’ Tarf ont soulevé des préoccupations liées à la nécessaire prise en charge par l’Etat des opérations d’ électrification agricole et des pistes agricoles, la réalisation d’un marché de gros des fruits et légumes, l’ouverture d’une succursale de la BADR, pour une meilleure prise en charge des demandes de crédits, ainsi que la création d’une CCLS pour cette wilaya.

Orientations pour développer la filière tomate et augmenter la superficie irriguée
  Publié le : jeudi, 13 décembre 2018 14:25     Catégorie : Régions     Lu : 4 foi (s)   Partagez