M’sila: d'une région pastorale, la wilaya passe au statut de pôle agricole par excellence

Publié le : samedi, 24 novembre 2018 18:33   Lu : 8 fois
M’sila: d'une région pastorale, la wilaya passe au statut de pôle agricole par excellence
Photo APS

M’SILA - En l’espace de dix ans, la wilaya de M’sila qui s’apprête à abriter les festivités du 44ème  anniversaire de l’Union nationale des paysans algériens (UNPA), est passée du statut de région pastorale à celui de pôle agricole par excellence, et de la 34ème à la 14ème place à l’échelle nationale en matière de production de légumes, a-t-on appris de la direction locale des Services agricoles (DSA).

La filière lait a enregistré un développement "considérable" avec une production annuelle de l’ordre 80 millions de litres, actuellement, dont 30 millions sont livrés à trois laiteries situées au chef-lieu de wilaya et dans la commune de Bousâada, a précisé la même source.

Ce développement a été rendu possible grâce aux mesures incitatives établies en direction des éleveurs bovins, consistant à ce que les vaches laitières soient achetées par les transformateurs puis octroyées aux éleveurs contre le remboursement du prix d’achat en production laitière, selon la DSA qui a souligné que ces mesures ont déjà fait leur preuve dans deux laiteries privées de la wilaya de M’sila et Béjaia.

La filière viande n’est pas en reste, puisque la capitale du Hodna occupe la troisième place à l’échelle nationale en matière de viandes rouges avec une production annuelle de plus de 160 000 quintaux et s’ajoute à cela une production avicole de plus de 140000 qx, a-t-on fait savoir.

Bien que la wilaya de M‘sila ne soit pas répertoriée parmi les wilayas versées dans la céréaliculture, le soutien de la DSA aux agriculteurs de la wilaya laisse présager une production céréalière de plus de 200 000 qx de céréales au titre de l’exercice 2018-2019, soit une hausse de près de 40000 qx par rapport à la saison précédente, a-t-on encore noté.

La même source a expliqué cette hausse de la production céréalière par l’intensification des campagnes de vulgarisation agricole mettant en avant les méthodes modernes utilisées dans l’agriculture intensive, en plus de l’extension des surfaces dédiées aux céréales et le recours à une gestion optimale de l'irrigation.

Dans ce contexte, plus de 3400 exploitations agricoles de la wilaya de M’sila ont fait l’objet d’opérations de modernisation et de réaménagement au cours des cinq dernières années, a-t-on encore appris de la DSA.

Ces opérations de remise à niveau se sont traduites par le forage de puits profonds, l’installation de nouveaux systèmes d’irrigations, la réalisation de bassins et le renouvèlement du parc d’engins mécaniques.

Pour ce faire, plus de 214 millions de DA ont été débloqués et plus de 10 000 emplois saisonniers créés, voyant ainsi la production de légumes passée de moins d’un million de quintal en 2012 à 2,5 millions de qx en 2018, a-t-on conclu.

M’sila: d'une région pastorale, la wilaya passe au statut de pôle agricole par excellence
  Publié le : samedi, 24 novembre 2018 18:33     Catégorie : Régions     Lu : 8 foi (s)   Partagez