Necib: Tiaret bénéficiera de 1.500 millions DA dans le cadre du programme d’urgence

Publié le : mardi, 03 avril 2018 11:20   Lu : 6 fois
Necib: Tiaret bénéficiera de 1.500 millions DA dans le cadre du programme d’urgence
Photo APS

TIARET - Le ministre des ressources en eau, Hocine Necib a annoncé, lundi à Tiaret, que la wilaya bénéficiera prochainement d’une enveloppe financière de 1.500 millions DA au titre du programme d’urgence réservé par le gouvernement à 31 wilayas confrontées l’année dernière à des une perturbation en alimentation en eau potable.

Lors d'un point de presse en marge de sa visite d’inspection et de travail dans la wilaya, le ministre a fait savoir que Tiaret bénéficiera d’une enveloppe de l’ordre de 1500 millions DA à l’instar de 31 wilayas du pays ayant souffert l’été dernier de perturbations dans l'alimentation en eau potable, dans le cadre des programmes d’urgence du gouvernement qui permettront d’accroître la quantité d’alimentation de l’eau dans cette wilaya qui enregistre une extension urbanistique et dispose d'atouts de développement dans les domaines agricole et industriel.

A la faveur des programmes de l’Etat et la stratégie du secteur des ressources en eau, l’alimentation en eau potable s'est améliorée par les transferts dont ont bénéficié 12 wilayas du pays dont trois à partir de la station de l'eau de mer dessalée d’El Mactaa (Oran), en attendant l’approvisionnement de la wilaya de Tiaret à partir de cette infrastructure et des transferts des barrages notamment, à l'instar des wilayas de Bordj Bou Arréridj, Sétif, Oum El Bouaghi, M’sila et Boussaada et du Chott El Gharbi comme Tlemcen et Sidi Bel-Abbès.

D'autre part, Hocine Necib a souligné que la pluviométrie cette année a renforcé l’efficacité des structures, des projets et les efforts déployés par l’Etat en matière d'investissements structurants de 12 wilayas du pays qui seront approvisionnées avant l’été prochain de 3 millions de mètres cubes d’eau potable, de même que pour l’agriculture, signalant que les précipitations ont dépassé la moyenne annuelle à Tiaret atteignant 500 millimètres avec un taux de remplissage des barrages de cette wilaya à 100%, tout comme 12 wilayas du pays. Dans d’autres wilayas, il a atteint 63 jusqu'à 73%, notamment à l’Est algérien.

Le ministre a insisté sur l’utilisation des technologies de l’information et communication (TIC) dans la gestion des ressources en eau (barrages, réseaux de distribution, ...) dans le cadre de la modernisation du secteur, soulignant qu’il existe des modèles d’utilisation des TIC dans les grandes wilayas comme Alger et Oran et que le barrage de Beni Haroun est géré par satellite.

Hocine Necib a souligné que le gouvernement a approuvé dernièrement un décret exécutif portant sur la gestion des barrages et les retenues collinaires dont la gestion est accordée à l’Agence nationale des ressources en eau pour garantir leur exploitation optimale dans le domaine agricole.

En inspectant le projet d’équipement et d'aménagement du périmètre irrigué de Takhmert, il a insisté sur la nécessité de son extension, de généralisation des techniques d’économie de l'eau et de fourniture de quantités d’eau pour augmenter les superficies irriguées de la wilaya qui ont atteint 37.500 hectares dont 88% irrigués en eaux souterraines des nappes phréatiques.

En visitant la station d’épuration des eaux d'Ain Bouchekif pour inspecter la station de séchage mécanique de la boue résultant de l’épuration, qui entrera en service après deux mois, le ministre a sensibilisé les agriculteurs de l’importance d’exploiter de ces ressources qui constituent un engrais naturel, tout en insistant sur l’accélération de la réalisation d’une station d’épuration STEP de Frenda dont le projet a bénéficié de la levée du gel.

La visite du ministre de deux jours dans la wilaya de Tiaret a été marquée par l’inspection du barrage de Bekhada et de la retenue collinaire de Kef Haidar à Mechraa Sfa et l’inauguration du projet de raccordement en eau potable des populations de Sidi Bakhti et de deux réservoirs de 1500 m3 à Mahdia.

Hocine Necib s’est enquis de visu du projet d’alimentation en eau potable de six communes du sud de la wilaya à partir de Chott Chergui et a suivi un exposé détaillé de la situation des ressources, du programme d’irrigation agricole et du projet de fourniture de 19 zones de Tiaret en eau de la station de l'eau de mer dessalée d’El Mactaa d’Oran.

Necib: Tiaret bénéficiera de 1.500 millions DA dans le cadre du programme d’urgence
  Publié le : mardi, 03 avril 2018 11:20     Catégorie : Régions     Lu : 6 foi (s)   Partagez