Tlemcen: un plan permanent de protection des sites et monuments historiques de Mansourah

Publié le : mercredi, 25 octobre 2017 16:50   Lu : 24 fois
Tlemcen: un plan permanent de protection des sites et monuments historiques de Mansourah

TLEMCEN - Un plan permanent de protection des sites et monuments historiques de Mansourah a été présenté, mercredi, à l’occasion de la tenue de la 3ème session de l’Assemblée populaire de wilaya (APW) de Tlemcen.

Le représentant du bureau d’étude en charge de cette opération a mis l’accent sur l’importance de ce site qui couvre une superficie de 200 hectares et où se dresse le minaret de la mosquée de Mansourah unique en son genre, puisque donnant accès à ce lieu de culte édifié par les Mérinides lors du siège de Tlemcen, capitale des Zianides entre 1299 et  1307, a-t-il rappelé.

Ce lieu historique représente l’un des rares sites mérinides du Maghreb Central, a-t-il précisé, affirmant que les dégradations ont débuté dès l’occupation coloniale française au niveau de ces lieux classés en 1900 au patrimoine historique. Ce classement a été confirmée en 1968 et réaffirmée par la volonté des pouvoirs publics d’élaborer ce plan permanent de protection.

Très peu de fouilles archéologiques ont été effectuées sur place où 4.000 mètres de remparts sont toujours présents pour témoigner de cette importance historique et archéologique. L’étude lancée se subdivise en trois phases concernant, respectivement, le diagnostic des lieux et les travaux en urgence à mener pour stopper le processus de dégradation, l’élaboration de l’avant-projet du plan de protection, et enfin, les règlements et statuts de ce plan. Le représentant du bureau d’étude a tenu à préciser que cette action a tenu compte des recommandations du plan directeur d’aménagement et d’urbanisme (PDAU) du Grand Tlemcen abritant ce site pour la mise en valeur de ce patrimoine.


Lire aussi: Les vestiges de Honaine, un site majeur pour le patrimoine culturel national


Une zone no-aedificandi sera observée tout autour de ces lieux pour les préserver contre toute construction ou dégradation, a-t-on ajouté.

Le rapport de la commission concernée au niveau de l’APW de Tlemcen, tout en rappelant que cette mosquée édifiée en 1303 par le Sultan mérinide Abou Yacoub, a été au centre d’intérêt des participants à la manifestation "Tlemcen, capitale de la culture islamique 2011", et a constitué une valeur ajoutée pour la promotion de la culture et du tourisme national et international, d’où l’importance de l’élaboration de ce plan de protection, a-t-on souligné.

Cette commission a suggéré, aussi, la protection et l’entretien du site par les communes concernées et en étroite collaboration avec la direction de la culture. Elle a recommandé, en outre, la sensibilisation des citoyens et des riverains sur l’importance des lieux, la protection des terrains avoisinant ce patrimoine et l’intégration de ces terrains, y compris ceux à vocation agricole, sous la tutelle de la direction de la culture.

Cette troisième et dernière session de l’APW s’est penchée, également, sur le budget primitif 2018, le plan d’extension touristique (ZET) de Marsa Ben Mhidi, le plan d’orientation et d’aménagement touristique de la wilaya, et enfin, une convention d’échanges culturels et de la jeunesse avec la wilaya de Bechar.

Tlemcen: un plan permanent de protection des sites et monuments historiques de Mansourah
  Publié le : mercredi, 25 octobre 2017 16:50     Catégorie : Régions     Lu : 24 foi (s)   Partagez