Oran: ruée des adolescentes vers les salons de coiffure à l’approche de l’Aid El Fitr

Publié le : vendredi, 23 juin 2017 15:13   Lu : 11 fois
Oran: ruée des adolescentes vers les salons de coiffure à l’approche de l’Aid El Fitr
APS PHOTOS © 2017

ORAN - Les adolescentes se ruent les dix derniers jours du Ramadhan vers les salons de coiffure à Oran pour appliquer la kératine, un produit utilisé pour lisser les cheveux et avoir un beau look le jour de l’Aid al fitr, a-t-on constaté.

En raison de la forte demande sur l'utilisation de ce produit cosmétique magique, certaines prennent des rendez-vous un mois ou deux à l'avance, fait remarquer une gérante d’un salon de coiffure et d’esthétique à Oran.

En dépit de la cherté du prix de ce produit, entre 7.000 et 10.000 DA le flacon importé, les adolescentes sont de plus en plus nombreuses à l'utiliser lors des occasions et mariages surtout avec le foisonnement de coiffures aux cheveux lisses et bien fournis, a indiqué Mme Sarah, coiffeuse.

L’usage par les filles de la kératine, qui est un traitement pour le cheveu, est aussi un moyen pour imiter tel ou tel star de cinéma, top modèles...,  a ajouté la coiffeuse, relevant que certaines clientes veulent des coiffures d'actrices américaines, européennes et surtout turques.

L'utilisation de la kératine ne se limite pas aux salons de coiffure pour femmes. Même les salons pour hommes s'y mettent. On constate des annonces sur les vitrines pour attirer les clients, en particulier les adolescents et les jeunes, et les pousser à utiliser ce produit à des prix plus chers que celui utilisé par les filles et dont l’efficacité peut durer moins d'un an, a indiqué un spécialiste dans ce métier.

Cet engouement pour la kératine encourage la vente de ce produit dans les magasins de cosmétiques du marché de hai Medina Jdida.

 

Tout ce qui brille n'est pas or

 

Cependant, tout ce qui brille n’est pas or, comme dit le proverbe. La kératine n'échappe pas à l'imitation (contrefaçon) tout comme d'autres produits cosmétiques, a indiqué une coiffeuse de hai Ain El Beida, qui conseille de ne pas utiliser de produits contrefaits surtout quand il s'agit de produit pour cheveux et à recourir à des spécialistes pour se  application.

Un tour d'horizon dans les locaux de vente de produits de coiffure permet aisément de trouver des marques différentes de kératine et d'emballages de ce produit. Un vendeur a fait savoir que ce produit s'écoule bien auprès des coiffeurs surtout qu'il existe plusieurs sortes.

Les prix de ce produit diffèrent d'un local à un autre, variant de 9.000 à 29.000 le flacon d'un litre. Le prix du flacon de 100 ml peut atteindre 2.500 DA.

Pour ce qui est du contrôle, les services du commerce qui passe en revue les produits cosmétiques et de beauté "n'accorde pas un intérêt particulier à la kératine", a-t-on souligné au service de protection du consommateur et de répression de la fraude à la direction du commerce de la wilaya.

Face à la cherté de ce produit, des adolescentes se tournent vers des recettes proposées sur les réseaux sociaux et consacrées à la coiffure et l'utilisation de shampoings et après shampoings faits à base de kératine.

Yasmine a utilisé la kératine l’Aid El fitr dernier et trouve que son effet n'a pas dépassé six mois.

Malgré l'efficacité et l'utilisation en vogue de la kératine, les moyens traditionnels demeurent les meilleurs.

Nadjet qui refuse à sa fille d'utiliser ce produit, regrette le temps où on utilisait le ruban "kardoun" pour maintenir les cheveux et les rendre plus lisses.

Oran: ruée des adolescentes vers les salons de coiffure à l’approche de l’Aid El Fitr
  Publié le : vendredi, 23 juin 2017 15:13     Catégorie : Régions     Lu : 11 foi (s)   Partagez