Scouts musulmans: Miliana rend hommage à Mohamed Bouras

Publié le : vendredi, 27 mai 2022 20:35   Lu : 27 fois

AIN DEFLA - La commune de Miliana (Aïn Defla), a rendu hommage, vendredi, à l'un de ses valeureux enfants, le chahid Mohamed Bouras, fondateur des Scouts Musulmans Algériens (SMA), exécuté par les autorités coloniales françaises, le 27 mai 1941.

La commémoration a débuté par un recueillement sur la tombe du chahid, en présence des autorités locales civiles et militaires de la wilaya, à leur tête le wali, Embarek El Bar.

Plus de 1000 éléments des SMA d’Aïn Defla ont, à l'occasion, organisé une marche vers le centre-ville de Miliana, scandant des chants patriotiques sous le regard admiratif de citoyens qui s’étaient amassés tout au long de la route.

Le représentant de l’antenne locale de l’organisation nationale des moudjahidine (ONM), Abdellah Aâdjadje, a indiqué lors de son intervention à cette commémoration que Mohamed Bouras fut "un nationaliste hors pair ayant ravivé, par le scoutisme, la flamme patriotique".

Il a souligné que de par son dévouement et son inlassable activité, feu Mohamed Bouras avait effectué un travail "déterminant" dans la mobilisation des Algériens pour se révolter contre l'occupant français et combattre pour l'Indépendance de leur pays.

Le moudjahid Aâdjadje, septuagénaire, a noté que la commémoration des dates se rapportant au combat du peuple algérien pour le recouvrement de son indépendance "doit constituer, pour la jeune génération, une opportunité afin de s’imprégner des sacrifices consentis par leurs glorieux aïeux dans le combat visant l’édification du pays".

Soutenant que Mohamed Bouras considérait le scoutisme comme étant, avant tout, "une école de patriotisme", Mahmoud Sellim, membre de la Conservation des SMA d’Aïn Defla, également responsable de la section "Mustapha Ferroukhi" de Miliana, a mis l’accent sur la nécessité de s’inspirer des idéaux de cet illustre homme dans toute action entreprise par les SMA.

Mettant à profit sa présence à Miliana, le wali d’Aïn Defla s’est rendu au domicile de l’artiste comédien, Hamdane Boumaâd, gravement malade depuis de longues années, assurant sa famille de la disposition de la wilaya à le prendre en charge.

Né en février 1908 à Miliana, dans le quartier Anassers, dans une famille modeste, Mohamed Bouras a fréquenté la médersa Al Falah où il a appris l'arabe et les bases théologiques de l'Islam tout en poursuivant des études au collège français de Miliana.

A partir de 1926, il quitte l'école pour entrer dans la vie active. A 18 ans, il se rend à Alger où il fréquente le cercle Ettaraki et devient proche, politiquement, de l'Association des oulémas musulmans algériens et de son chef, le cheikh Abdelhamid Ben Badis.

Décidé à consacrer sa vie à l'éducation et à la formation de la jeunesse algérienne, il dépose, en 1935, les statuts des Scouts musulmans algériens, dont la première section avait été constituée à Alger avec comme nom "El-Falah".

Une année plus tard, et après avoir participé au Congrès musulman algérien, il devient dirigeant de la jeunesse de ce congrès. En juillet 1939, toutes les sections Scouts d'Algérie se constituent en fédération sous la présidence de Ben Badis.

Devant le succès des scouts musulmans, dont le nombre d'adhérents ne cesse de croître, les autorités françaises voyaient désormais en Mohamed Bouras un danger.

Arrêté le 3 mai 1941 sous le motif d'espionnage au profit de l'Allemagne, Mohamed Bouras a été condamné à mort et exécuté le 27 mai 1941 sur le terrain militaire d'Hussein-Dey, laissant derrière lui 5 enfants en bas âge.

Premier martyr des SMA, Mohamed Bouras a été décoré à titre posthume de la médaille de l'ordre du mérite national au rang de "Athir" en 2001.

Scouts musulmans: Miliana rend hommage à Mohamed Bouras
  Publié le : vendredi, 27 mai 2022 20:35     Catégorie : Régions     Lu : 27 foi (s)   Partagez