Oran: décès du moudjahid et chef d’entreprise Cherif Athmane

Publié le : vendredi, 21 janvier 2022 18:30   Lu : 281 fois

ORAN - Le moudjahid et chef d’entreprise Cherif Athmane est décédé, vendredi, des suites d’une longue maladie, a-t-on appris de sa famille.

Cherif Athmane est né le 6 mars 1938 à Mascara d’une famille de commerçants. Résistant et moudjahid de la première heure, il rejoint, après la grève des étudiants décrétée par le Front de libération National en 1956, la première cellule de "Fidai" de la ville de Mascara au mois de mai de la même année, à l’âge de 18 ans. Arrêté par les forces coloniales, le 8 mars 1957, il subit les affres de la torture et a été condamné pour atteinte à la sécurité de l’Etat.

Cherif Athmane commence par purger sa peine à la prison de Mascara, avant d’être transféré à la maison d’arrêt d’Oran et termina sa peine à la centrale de Berrouaghia.

Libéré à la fin de l’année 1959, Cherif Athmane rejoint immédiatement l’armée des frontières, au Maroc, et après un passage à l’état major de l’ALN à Oujda, il est affecté dans différents centres d’instruction à la frontière algéro-marocaine, notamment à Kebdani et Zghenghen.

Au recouvrement de l’indépendance, Cherif Athmane est officier de l’ALN. Il est démobilisé à la fin de l’année 1962 et rejoint l’entreprise familiale avec son père pour monter la première entreprise de travaux publics et maritimes, en 1965.

Depuis, il s’investit dans le monde de l’entrepreneuriat privé, créant de la valeur ajoutée, de l’emploi et de la richesse, tout au long de son parcours de chef d’entreprise.

 

Oran: décès du moudjahid et chef d’entreprise Cherif Athmane
  Publié le : vendredi, 21 janvier 2022 18:30     Catégorie : Régions     Lu : 281 foi (s)   Partagez