Tamanrasset: la capitale de l’Ahaggar, une destination privilégiée des touristes

Publié le : vendredi, 31 décembre 2021 16:45   Lu : 204 fois
Tamanrasset: la capitale de l’Ahaggar, une destination privilégiée des touristes

TAMANRASSET- La wilaya de Tamanrasset connait les deux dernières semaines une grande affluence de touristes venus apprécier la beauté et la richesse des sites naturels et touristiques disséminés à travers la région de l’Ahaggar, dans l’extrême Sud du pays, coïncidant avec les vacances scolaires et les fêtes de fin d’année.

Cet intense flux touristique explique que les différentes structures d'accueil touristiques, soit (7) sept hôtels et onze (11) campings, totalisant une capacité de 1.600 lits, affichent "complet", affirme-t-on à la direction du tourisme et d’artisanat (DTA).

Devant cette situation, il est recouru au soutien de la population pour contenir le flux de touristes et les accueillir à domicile, dans des conditions décentes pour préserver l’image touristique et hospitalière de la région, a-t-on soutenu.

La convergence touristique vers cette destination, a engendré, outre une relance des activités touristiques, un effet "positif" sur les autres aspects de la vie quotidienne à Tamanrasset, dont les volets socioéconomique et culturel, comme l’atteste Mohamed Mehiri, un acteur du secteur du tourisme, le gérant du camp "Touaregs", situé au quartier Adriane, un camping qui connait une saturation de réservation jusqu’à la première semaine de la nouvelle année (2022).

Cette dynamique n’a épargné pratiquement aucun secteur et profite, d’une manière ou d’une autre, aux autres secteurs des services et des transports, à l’instar des agence de location de véhicules tout terrain, indispensables pour emprunter de longs et difficiles circuits touristiques vers de magnifiques sites archéologiques et touristiques du  vaste territoire de la wilaya de Tamanrasset.

Il s’agit en effet de l’établissement d’une feuille de route, à l’appui de guides avérés, pour atteindre le majestueux mont de l’Assekrem, via la zone humide d’Afellal, puis la région de Taguemart, les cascades de Tamekrest et les oueds du Tassili-Hoggar, avant de rallier le palais de la reine des Touaregs "Tinhinane", dans la zone d’Abalessa, où les touristes sont accueillis chaleureusement en invités d’honneur par la population.

Imbue de valeurs et vertus d’hospitalité et de générosité, la population locale est toujours au rendez-vous de ces invités, en présentant, outre les bivouacs en cours de la route, de succulents mets et plats traditionnels réservés à ce genre d’invités, dont la Taguella, une miche traditionnelle préparée sous le sable chauffé par des braises puis servis avec une sauce, une soupe locale connue sous le nom de "IIioua", ainsi que le couscous orné de viandes séchées "Keddid", avant d’être agrémentés par le rituel service du thé en fin de repas.

S’agissant des actions entreprises pour renforcer les capacités d’accueil touristiques dans la région, le Directeur du Tourisme et de l’Artisanat de Tamanrasset, Hib-Allah Ourezig, a fait état de la réalisation en cours de cinq (5) structures hôtelières totalisant 230 lits.

Entre-autres infrastructures, le secteur compte également des structures de jeunes, dont un camping de 100 lits, deux auberges (120 lits) et un centre d’accueil (50 lits).

 

Tamanrasset, capitale du tourisme saharien par excellence

 

Approchés par l’APS, de nombreux touristes dans la région qualifient Tamanrasset de "capitale du tourisme saharien", se référent à la richesse et la panoplie d’atouts naturels et archéologiques qui lui confèrent cette notoriété, des atouts admirablement mis en valeur par les coucher et lever de soleil.

Le jeune Hamza Boursas, touriste de Constantine visitant pour la première fois Tamanrasset, s’est dit "très surpris" par la splendeur de cette région aux spécificités singulières, parmi lesquelles aussi la couleur ocre de ses constructions, faisant d’elle une destination attractive.

Il s’est dit "émerveillé" par "l’harmonie du tissu urbain de la ville et l’hospitalité de la population locale", confortée par l’existence d’infrastructures publiques, traduisant la volonté de l’Etat de faire de la région une destination privilégiée de touristes locaux qui peuvent l’atteindre aussi bien par voie aérienne que terrestre.

Les touristes à Tamanrasset apprécient, en cette période de fin d’année, une panoplie de manifestations et d’activités culturelles et économiques, à l’instar de la manifestation internationale de l’Assihar qui draine de nombreux visiteurs de la wilaya et d’autres régions du pays, ainsi que le festival des innovations des jeunes.

Des responsables d’agences de tourisme (plus de 80 agences) estiment que la dynamique touristique que vit la région de Tamanrasset a largement stimulé les activités (artisanat, transport, services) créant, ainsi, des revenus pour une grande partie de la population locale.

Selon le propriétaire de l’agence de tourisme et de voyage "Takouba", Ahmed Hamdaoui, les activités de tourisme saharien ont enregistré une nette impulsion, induite par les flux de touristes.

Un état de fait requérant l’accompagnement des investisseurs dans les projets de réalisation de structures d’accueil et des établissements hôteliers, notamment au niveau de la zone d’expansion touristique (ZET) de Tamanrasset.

Tamanrasset: la capitale de l’Ahaggar, une destination privilégiée des touristes
  Publié le : vendredi, 31 décembre 2021 16:45     Catégorie : Régions     Lu : 204 foi (s)   Partagez