La caravane nationale de sensibilisation aux dangers du gaz fait escale à Ghardaïa

Publié le : lundi, 20 décembre 2021 11:58   Lu : 32 fois
La caravane nationale de sensibilisation aux dangers du gaz fait escale à Ghardaïa

GHARDAIA- La caravane nationale de sensibilisation aux dangers d'asphyxie au gaz a fait escale lundi à Ghardaïa pour une action d’information du grand public.

Initiée par la Société algérienne de distribution de l’électricité et du gaz (SADEG, filiale de Sonelgaz), cette action de sensibilisation a pour objectif d’expliciter les conditions d’installation et de raccordement au gaz à l’intérieur des habitations et l’utilisation des appareils normalisés pour éviter les accidents domestiques mortels liés aux fuites et à l’inhalation de gaz.

Les installations de gaz ne peuvent être mises en service que si elles ne compromettent pas la sécurité des personnes et des biens, et doivent être obligatoirement contrôlées et vérifiées sur leur niveau de sécurité par des spécialistes homologués par l’entreprise afin de préserver efficacement les utilisateurs de ces installations, a affirmé le chargé de communication de la direction locale de la SADEG, Yahia Abbas.

L'activité de sensibilisation, tenue à travers les places publiques et le Souk de Ghardaïa, a connu une forte affluence du public, et des dépliants portant sur des informations et les précautions à prendre contre le mauvais usage du gaz et des équipements électroménagers contrefaits, ont été distribués.

A cette occasion, des tables-rondes et des expositions ont été programmées dans les différentes agences commerciales de l’entreprise à travers la wilaya au profit du grand public et du tissu associatif local, en vue de les sensibiliser sur le danger des installations en gaz et sur l’utilisation rationnelle de cette source d’énergie, conformément à la stratégie de développement durable tracée par les pouvoirs publics.

L'action de sensibilisation ambitionne, entre autres, de décentraliser et promouvoir à plus large échelle les activités de sensibilisation et d'éducation aux dangers de l’utilisation des appareils à gaz de mauvaise qualité et non homologués, selon les organisateurs.

Selon le bilan de la Protection civile, pas moins de 42 personnes (10 hommes, 14 femmes et 18 enfants) victimes d’inhalation de gaz de monoxyde de carbone (gaz toxique issu d’une combustion) ont été enregistrées dans la wilaya de Ghardaïa durant l’année 2020.

Pour l’année 2021, les services de la Protection civile ont sauvé, durant la période allant entre janvier et octobre, 31 personnes (7 hommes, 8 femmes et 15 enfants), et en déploré le décès d’une personne suite à l’intoxication par gaz.

La caravane nationale de sensibilisation aux dangers du gaz fait escale à Ghardaïa
  Publié le : lundi, 20 décembre 2021 11:58     Catégorie : Régions     Lu : 32 foi (s)   Partagez