Locales du 27 novembre: débat ouvert entre candidats à Ouargla sur les grandes lignes de leurs programmes

Publié le : samedi, 20 novembre 2021 20:01   Lu : 1 fois

OUARGLA - Des candidats de six partis en lice dans la wilaya d’Ouargla pour les élections locales du 27 novembre (APC-APW) ont pris part samedi à un "débat inédit" pour présenter les grandes lignes de leurs programmes électoraux.

Cette rencontre, tenue à la bibliothèque principale de la lecture publique Mohamed-Tidjani au chef-lieu de wilaya, à l’initiative de l’organisation nationale de la jeunesse à compétences scientifiques et professionnelles pour l’Algérie (ONJCSPPA), sous la supervision de la délégation locale de l’autorité nationale indépendante des élections (ANIE), a pour objectifs de réunir les représentants des partis politiques afin de leur permettre de présenter leurs programmes électoraux, et de sensibiliser ainsi les citoyens sur l’importance de participer aux prochaines élections des assemblées populaires communales (APC) et de wilayas (APW), ont indiqué les organisateurs.

Ce débat auquel ont participé deux représentants de chaque formation politique en lice à Ouargla, à savoir le Front El-Moustakbal, le parti El-Karama, le parti du Front de libération nationale (FLN), le Mouvement de la société pour la paix (MSP), le Mouvement El-Binaa et le Rassemblement national démocratique (RND) , s’est articulé autour de six thèmes principaux relatifs à divers secteurs.

Il s’agit de "l’Economie, les finances et l’investissement", "la Santé, l’hygiène et la protection de l’environnement", "l’Habitat", "l’agriculture et le tourisme", ''les Affaires sociales, culturelles, juvéniles et sportives", ainsi que "l’Education, la formation professionnelle et l’enseignement supérieur et la recherche scientifique".

Le coordinateur local de l’ANIE, Ali Chemsa, a salué l’initiative, en soulignant que ce débat est "le premier du genre au niveau national", ajoutant que formations politiques et leurs candidats sont considérés comme des partenaires de l’ANIE dans sa mission.

Pour sa part, le représentant de l’ONJCSPPA, Houcine Rabia, a indiqué que cet évènement a donné "une image de la maturité politique chez les jeunes algériens", et cela, poursuit-il, signifie "que nous sommes dans la bonne voie vers l’ancrage des valeurs démocratiques de la nouvelle Algérie".

Les partis concernés se disputeront de 39 sièges pour l’APW et 144 autres pour les APC, qui se répartissent sur les huit communes que compte la wilaya, à savoir Ouargla, N’goussa, Rouissat, Ain El-Beida, Sidi Khouiled, Hassi Benabdallah, Hassi-Messaoud et El-Borma, selon les données de l’ANIE.

Dix-huit (18) espaces sont consacrés pour l’organisation de meetings populaires et 170 sites pour l’affichage à travers le territoire de la wilaya qui compte plus de 200.000 inscrits qui seront invités, lors des prochaines élections locales, à s’exprimer au niveau de 491 bureaux de vote, dont six (6) itinérants, coiffés par 85 centres électoraux, selon la même source.

Locales du 27 novembre: débat ouvert entre candidats à Ouargla sur les grandes lignes de leurs programmes
  Publié le : samedi, 20 novembre 2021 20:01     Catégorie : Régions     Lu : 1 foi (s)   Partagez