Journée nationale de l'émigration: La protection de l’Algérie relève de la responsabilité de tous

Publié le : dimanche, 17 octobre 2021 15:35   Lu : 148 fois

BOUIRA – La protection du pays face aux complots, qui menace la stabilité de l’Algérie et l’unité nationale incombe à tous afin de pouvoir relever les défis futurs, notamment en cette conjoncture, ont souligné dimanche à Bouira les participants à la conférence régionale organisée par l’initiative nationale "Je protège mon pays" à l'occasion de la commémoration des massacres du 17 octobre 1961 à Paris.

"Il s’agit d’un devoir sacré pour tout Algérien et Algérienne pour qu’il œuvre sans relâche à la préservation de la stabilité du pays et au renforcement des rangs du peuple notamment en cette période que vit le pays face à des défis sécuritaires importants", a insisté M. Abdelkrim Khadri, président de l’organisation nationale pour la préservation de la mémoire et la transmission du message des martyrs.

Dans son allocution d’ouverture de cette rencontre organisée à l'occasion de la commémoration des massacres du 17 octobre 1961 à Paris, le coordinateur national de l’initiative "Je protège mon pays» a jugé qu’il est plus que jamais temps d’œuvrer tous ensemble pour avorter toutes les tentatives de déstabilisation politique et sociale menée par des parties ennemies de l’Algérie.

"Notre action est menée sur le terrain avec l’implication de la société civile dont l’objectif est de sensibiliser la société et surtout la frange juvénile sur les moyens de contrer ces campagnes de haine visant à déstabiliser la société et semer le désespoir dans les rangs des jeunes", a mis en garde M. Khadri.

"Nous voulons restructurer une société civile participative et efficace pour qu’elle puisse accompagner les institutions de l’Etat à relever ensemble les différents défis économique, sécuritaire, politique et social", a-t-il encore souligné.

Par ailleurs, le professeur Hamdi Berkati, a saisi cette occasion pour rendre un vibrant hommage aux victimes des massacres brutaux du 17 octobre 1961 commis par la police française à Paris, avant de vanter longuement le rôle des médias durant la guerre de libération nationale.

"Le rôle des médias à cette époque était décisif. Les médias revêtent une importance particulière aussi dans l’éducation, et la sensibilisation de la société autour de différentes questions de l’heure à travers des programmes orientés selon les valeurs sociales du pays", a indiqué M. Berkati.

Journée nationale de l'émigration: La protection de l’Algérie relève de la responsabilité de tous
  Publié le : dimanche, 17 octobre 2021 15:35     Catégorie : Régions     Lu : 148 foi (s)   Partagez