Covid19/campagne de vaccination: afflux de plus en plus important à Bouira

Publié le : samedi, 04 septembre 2021 18:40   Lu : 54 fois

BOUIRA - L’afflux de citoyens vers les points et centres de vaccination contre la Covid-19, installés à travers la wilaya de Bouira, est de plus en plus important au premier jour de la campagne nationale de vaccination lancée sous le slogan "avec la vaccination, la vie reprend" et qui se poursuivra jusqu’au 11 septembre, a-t-on constaté.

Dès le début de la campagne, un grand nombre de citoyens a afflué vers le point de vaccination mis en place en plein centre-ville de Bouira, pour recevoir l'injection et se prémunir ainsi de toute éventuelle contamination.

"Nous avons enregistré la vaccination de 65 personnes ce matin, des jeunes pour la plupart, et l’afflux est de plus en plus important", a expliqué un médecin au wali Lekhal Ayat Abdeslam, qui a donné le coup d’envoi de l’opération.

Au total, 155 points et centres de vaccinations sont installés à travers tout le territoire de la wilaya pour mener cette campagne de vaccination.

"Sur ces 155 points, nous avons 80, qui relèvent du secteur de la santé et 75 autres impliquant d’autres services comme la protection civile et le croissant rouge algérien, ainsi que des brigades médicales mobiles destinées aux zones d’ombre", a expliqué le wali à la presse.

Par ailleurs, une longue file d’attente s’est vite formée devant l’entrée d'un autre point de vaccination installé à l’intérieur de la maison de l’environnement du chef-lieu de wilaya. Un groupe de jeunes s’apprêtaient à se faire vacciner dans ce centre, a-t-on constaté.

"Je suis enseignant du cycle moyen, je suis venu ici pour me faire vacciner contre la covid-19. Nous devons le faire car il s’agit d’un geste protecteur indispensable pour tous", a indiqué à l’APS Djamel âgé de 52 ans.

A Bouira, le taux de vaccination contre le nouveau Coronavirus est jugé "très faible" par rapport au nombre de la population qui avoisine les 900 000 habitants.  Selon les statistiques fournies par le chef de l’exécutif, quelque 150 000 personnes ont reçu le vaccin.

"Ce chiffre est peu par rapport au nombre de la population. Donc nous devons œuvrer en vue de vacciner le maximum de personnes avant la rentrée sociale", a insisté M. Lekhal Ayat.

"Nous devons profiter de ce petit répit pour intensifier la vaccination et atteindre au moins 40 à 50 % de la population, afin de pouvoir se protéger et freiner la propagation du virus", a encore insisté le premier magistrat de la wilaya, appelant les différents services à poursuivre davantage leurs efforts en vue de réussir ce défi.

A la demande insistante des citoyens, les services de la direction de la santé et de la population (DSP) ont ouvert le centre de santé de la cité 140 logements pour la vaccination contre le virus de la Covid-19.

'"Nous avons sollicité les services de la santé pour qu’ils nous ouvrent ce centre afin de permettre aux gens de se faire vacciner, notre demande a été satisfaite et le centre est ouvert depuis ce matin», a confié à l’APS un groupe de citoyen de ce quartier.

Beaucoup de personnes disent avoir pris conscience que la vaccination est indispensable pour se prémunir contre cette dangereuse maladie, notamment après la dernière vague, qui a fait, il y a quelques semaines, plusieurs dizaines de cas mortels et plus d’un millier de cas positifs.

"Cette troisième vague était violente et grave. Elle a secoué la population qui n’a pas eu d’autres choix que de se faire vacciner contre le virus", a souligné le docteur Areski Malki, responsable à la DSP.

Au lancement de l’opération "Big Day" (Grande Journée), le wali Lekhal Ayat Abdeslam, a saisi l’occasion pour appeler la presse et les médias locaux à sensibiliser davantage sur la nécessité de la vaccination "pour permettre de à la vie de reprendre son cours normal et réduire les complications de cette maladie".

"Les médias et la presse ont un rôle indispensable pour sensibiliser les gens sur l’importance de la vaccination. Nous sommes tous concernés par cette question afin de pouvoir relever le défi d’atteindre le plus grand nombre de personnes vaccinées", a-t-il souligné.

"La situation sanitaire s’est améliorée ces derniers jours avec un petit répit du virus, mais la vigilance reste toujours de mise notamment avec la rentrée sociale. Nous allons continuer à lutter contre la propagation de cette pandémie avec l’instauration de dispositions préventives et de protocoles sanitaires», a ajouté M. Lekhal Ayat.

Pour les zones d’ombre, plusieurs clino-mobiles sont dépêchées sur les régions enclavées dans le but de mener cette campagne de vaccination, avec le déploiement de tout le matériel nécessaire. "Des équipes médicales dotées de tous les moyens sont à pied d’œuvre pour vacciner les populations des zones d’ombre", a fait savoir le wali.

Covid19/campagne de vaccination: afflux de plus en plus important à Bouira
  Publié le : samedi, 04 septembre 2021 18:40     Catégorie : Régions     Lu : 54 foi (s)   Partagez