Assassinat de l'imam de la mosquée de Tizi Gheniff : l'accusé placé en détention provisoire

Publié le : dimanche, 25 juillet 2021 19:49   Lu : 49 fois
Assassinat de l'imam de la mosquée de Tizi Gheniff : l'accusé placé en détention provisoire

TIZI OUZOU - Le juge d'instruction près le tribunal de Draâ El Mizan a ordonné dimanche, le placement en détention provisoire de l'accusé dans l'homicide dont a été victime jeudi dernier, l'imam de la mosquée "Tarek-Ibn-Zyed", commune de M'kira, au sud-ouest de la wilaya de Tizi Ouzou, a indiqué un communiqué du parquet.

"Le Procureur de la République près tribunal de Draâ El Mizan, en application des dispositions de l'article 11 du Code de procédures pénales, porte à la connaissance de l'opinion publique, que le 22 juillet 2021, le parquet de la République près le tribunal de Draâ El Mizan a pris connaissance d'un crime qui s'est produit à l'intérieur de la mosquée Tarek-Ibn-Zyed dans la commune de M'kira, Daïra de Tizi Gheniff et dont a été victime l'imam de la mosquée, le regretté H.B, âgé de 28 ans", lit-on dans le communiqué.

"Le parquet de la République a de suite ordonné au commandant de la brigade de la Gendarmerie nationale de Tizi Gheniff, d'ouvrir une enquête sur les faits, avec arrestation de l'auteur du crime qui a été retrouvé ligoté au milieu de la mosquée par les fidèles, un individu répondant aux initiales de M.A, âgé de 48 ans", indique-t-on dans le communiqué.

"Les premières investigations ont démontré que la victime officiait la prière d'Al Asr et que le mis en cause qui priait derrière la victime, a fait sortir un poignard de grand calibre et l'a poignardé, ce qui a provoqué son décès sur place, des suites de ses blessures. Les investigations ont également prouvé que le mis en cause présentait des troubles mentaux", ajoute-t-on dans le communiqué.

"En ce jour du 25 juillet 2021 et après présentation des parties de l'affaire devant le parquet de la République, une enquête judiciaire sur les faits a été ouverte en vertu d’une requête introductive pour instruction sur deux crimes, en l'occurrence homicide volontaire avec préméditation et agression avec violence d'un fonctionnaire provoquant délibérément le décès".

"Une fois l'accusé entendu, le juge d'instruction a ordonné son placement en détention provisoire, dans l'attente du parachèvement des procédures de l'enquête", conclut le communiqué.

Assassinat de l'imam de la mosquée de Tizi Gheniff : l'accusé placé en détention provisoire
  Publié le : dimanche, 25 juillet 2021 19:49     Catégorie : Régions     Lu : 49 foi (s)   Partagez