Feux de forêts à Khenchela: Des unités de l’ANP en renfort à Tamza et Chélia

Publié le : mercredi, 07 juillet 2021 16:48   Lu : 7 fois

KHENCHELA - Des unités de l’Armée nationale populaire (ANP) sont intervenues, mercredi matin, pour l’ouverture des pistes à l'intérieur des forêts de Tamza et Chélia dans la wilaya de Khenchela, afin de faciliter l’opération d'extinction des feux, a-t-on appris auprès de la cellule de crise installée dans la région de Bir Ousfane à Ain Mimoun.

Selon la même source, des engins de l’Armée nationale populaire se sont dirigés tôt ce matin vers les régions de Touaguet dans la commune de Tamza et Kamouda dans la commune de Chélia pour ouvrir les chemins forestiers et scinder la forêt en plusieurs parties afin de faciliter l’opération d'extinction des feux menée par les éléments de la conservation des forêts et de la Protection civile.

La même source a ajouté que l’ouverture des pistes forestières, assurée par des membres de l’ANP est toujours en cours alors que les flammes se propagent dans les régions d'Issoumer, Ain Arbit Tefeghlaline et Touaguet dans la commune de Tamza, Boudarfine à Bouhmama et Boukhacha, Tatmine et Kamouda dans la commune de Chélia.

Venant en appui aux efforts déployés pour éteindre l'incendie qui s'est déclaré dans les forêts d'Ain Mimoun et Kamouda, la colonne mobile de lutte contre les feux de forêts et les récoltes agricoles de la wilaya de Tébessa a rejoint ce matin, le centre de commandement de la Direction générale de la Protection civile, sous la supervision du directeur de wilaya de la Protection civile, le lieutenant-colonel Sadek Derouat.

Composée de 13 camions anti-incendie de différents types, deux (2) véhicules de transmission, une ambulance ainsi que 51 éléments de la Protection civile, tous grades confondus, la colonne mobile de Tébessa devra prêter main forte, entre autres, aux colonnes mobiles venues de 8 wilayas, à pied d’œuvre pour circonscrire les flammes.

La même source a affirmé que les opérations de lutte contre les incendies dans les forêts des communes de Tamza, Chélia et Bouhmama se oursuivent pour le quatrième jour consécutif, mobilisant 612 éléments de la Protection civile de divers grades, 140 agents forestiers, 100 agents de l'Entreprise régionale de génie rural "Aurès", des centaines de citoyens volontaires, ainsi que 140 camions et engins anti-incendie afin de maîtriser la situation et éviter la propagation des flammes vers les forêts voisines.

Les feux qui se sont déclarés, dimanche dernier, dans les forêts d'Ain Mimoun à Tamza avant de s'étendre aux forêts des communes du Chélia et Bouhamama, ont détruit environ 1 500 ha de couvert végétal et d'arbres fruitiers appartenant aux agriculteurs de la région sans qu'aucune perte humaine n’ait été enregistrée, a-t-on souligné.

Feux de forêts à Khenchela: Des unités de l’ANP en renfort à Tamza et Chélia
  Publié le : mercredi, 07 juillet 2021 16:48     Catégorie : Régions     Lu : 7 foi (s)   Partagez