Oran: Perspectives prometteuses pour l’investissement

Publié le : vendredi, 09 avril 2021 17:35   Lu : 22 fois
Oran: Perspectives prometteuses pour l’investissement

ORAN - La wilaya d’Oran connaît ces dernières années une "grande attractivité" de la part des opérateurs, ce qui ouvre, selon les spécialistes, de grandes perspectives en matière d’investissements et donnera une nouvelle impulsion au développement local.

Cet intérêt particulier des investisseurs s’est traduit par la création de nouvelles zones industrielles, la réhabilitation des zones d’activités existantes et la création d’autres de petite envergure au niveau des communes.

Les autorités locales veillent également à accompagner les investisseurs dans leurs projets. A cet effet, il a été procédé, au début de l’année en cours, à la création d’une cellule technique au niveau du siège de la wilaya avec pour mission d’être à l’écoute des investisseurs, d’intervenir pour répondre aux préoccupations des opérateurs économiques et régler les problèmes rencontrés.

Cette cellule est composée de cadres de la wilaya et de représentants de la chambre de commerce et de l’industrie et des directions locales.

La wilaya d’Oran recense actuellement plus de 300 projets en cours de réalisation dont 110 concernant le secteur du tourisme, 52 autres dédiés à l’industrie de transformation et le reste concerne les autres segments de production et des services.


Lire aussi: Oran dispose des moyens nécessaires pour développer ses zones d'ombre


Le directeur local de l’industrie, Djaballah Farid, a indiqué à l’APS que "la wilaya d’Oran polarise l’intérêt des investisseurs", soulignant que parmi les projets retenus figurent six concernant le secteur de l’agro-alimentaire.

"La wilaya compte plus de 10.000 hectares de terres agricoles irriguées, ce qui est un atout pour encourager des investissements dans le créneau de l’industrie de transformation", a-t-il estimé.

Le même responsable a également souligné que la wilaya a retenu, au cours de cette dernière décennie, quelque 899 projets d’investissement dans différents créneaux et pour lesquels une superficie de 1.222 hectares a été attribuée. Ces projets retenus représentent 25 pour cent de l’ensemble des dossiers déposés soit 3.568 projets.

 

De nouvelles zones d’activités

 

Afin de garantir les bonnes conditions de réalisation des nouveaux projets, il a été procédé au raccordement de 25 projets industriels et agricoles au réseau d’alimentation en énergie électrique. Les travaux de 15 autres nouveaux raccordements sont actuellement en cours de réalisation, a précisé le directeur local de l’énergie, Omar Sebâa.

Il a indiqué que plusieurs mesures ont été prises pour alimenter ces projets en électricité et en gaz naturel dont le paiement des coûts des travaux par tranches de la part des investisseurs.

L’investisseur a le libre choix de retenir la Sonelgaz ou une entreprise privée agréée pour prendre en charge ces travaux de raccordement. Quelque 50 entreprises privées et spécialisées assurent les raccordements au réseau du gaz naturel, a expliqué le même responsable.

Par ailleurs, le secteur industriel de la wilaya d’Oran s’est renforcé de deux nouvelles zones. La première est implantée à Bethioua. D’une superficie de 592 hectares, les procédures de sa création sont en voie de finition, a indiqué le directeur de l’industrie.


Lire aussi: Une équipe d'hématologues d’Oran innove dans le traitement du cancer du sang


Ces nouvelles entités s’ajouteront aux quatre autres zones industrielles implantées respectivement à Hassi Ameur et Es-Senia représentant une superficie de plus de 600 hectares ainsi que la zone industrielle d’Arzew, représentant le pôle pétrochimique dans la région ouest du pays.

Ces nouvelles zones ouvriront des "perspectives prometteuses" pour l’investissement notamment dans les secteurs stratégiques créateurs d’emplois et de richesses comme ceux la sidérurgie, de l’industrie automobile, de la mécanique et de l’industrie pharmaceutique, a-t-on estimé.

Par ailleurs, des efforts sont actuellement déployés pour la réhabilitation de 7 zones d’activités des communes d’El Kerma, sidi Chami, Oued Tlelat, Boufatis, Benfreha, Hassi Benokba et Boutlelis. Ces zones représentent une surface globale de 230 hectares.

La création de petites zones d’activités au niveau des communes est également en projet dans le but de développer l’économie locale, de créer des emplois et d’assurer à ces collectivités locales de nouvelles ressources financières, a-t-on expliqué. Les différentes APC ont été saisies dans ce sens afin de dégager les assiettes foncières nécessaires pour implanter ce genre d’entités.

Pour rappel, la wilaya d’Oran compte plus de 27.000 petites et moyennes entreprises versées dans divers secteurs et assurant près de 125.000 postes d’emploi. 58 entreprises assurent l’exportation de leurs produits sur les 115 devant effectuer ces opérations vers l’extérieur.

Oran: Perspectives prometteuses pour l’investissement
  Publié le : vendredi, 09 avril 2021 17:35     Catégorie : Régions     Lu : 22 foi (s)   Partagez