Merad: "la stabilisation du monde rural passe par le développement des zones d’ombre"

Publié le : lundi, 15 mars 2021 12:38   Lu : 1 fois
Merad: "la stabilisation du monde rural passe par le développement des zones d’ombre"

EL-OUED - Le chargé de mission à la Présidence de la République Brahim Merad a affirmé dimanche à El-Oued que l’intérêt porté pour les zones d’ombre vise à assurer la stabilité du monde rural.

S’exprimant en marge d’une visite de travail dans cette wilaya, M.Merad a indiqué que "l’intérêt porté par les pouvoirs publics pour le développement des zones d’ombre vise essentiellement à encourager la stabilité des populations rurales dans leurs régions".

"Le développement des zones rurales donne l’opportunité à leurs habitants de se lancer dans des activités d’investissement liées à la terre et à la promotion de l’individu, à l’instar des activités agricole et d’élevage, en plus de créer des micro-entreprises familiales spécialisées dans l’artisanat traditionnel et les métiers", a-t-il souligné.

Il a ajouté, à ce propos, que les projets de développement en rapport direct avec les préoccupations des citoyens sont à même de contribuer à la fixation des populations dans leurs régions.

Lors de cette visite de travail, le chargé de mission à la Présidence de la République a procédé au lancement d’un projet de cantine scolaire et du revêtement d’une aire de jeu en gazon synthétique au village de Sahn-Lassoued dans la commune de Trifaoui (15 km d’El-Oued).

Il a également inspecté les travaux d’un projet de piste agricole de 8,4 km pour le désenclavement des localités de Leziregue et Sahn-Lassoued, ainsi qu’un projet de réhabilitation d’une salle de soins avec un logement d’astreinte au village de Sebayes, dans la commune de Taleb-Larbi (90 km à l’Est d’El-Oued).                   

Sur site, M.Merad a mis l’accent sur le grand intérêt qu’attache le Président de la République M.Abdelmadjid Tebboune au développement des régions frontalières et des zones d’ombre.

Au village de Douilet, dans la commune frontalière de Benguecha, M.Merad a mis en service un réseau d’électricité alimentant plusieurs quartiers et groupements d’habitations, avant d’écouter un exposé détaillé sur le programme de raccordement au réseau d'électricité des zones d’ombre de la wilaya ainsi que des doléances de citoyens.

Au terme de la première journée de sa visite dans la wilaya, M. Merad a procédé à la mise en service d’un réseau de gaz naturel dans le village de Nadhor, commune de Reguiba (35 km d’El-Oued).

Le chargé de mission à la Présidence de la République poursuivra lundi sa visite de travail par l’évaluation du niveau de prise en charge des attentes des habitants d’autres zones d’ombre de la wilaya.

Merad: "la stabilisation du monde rural passe par le développement des zones d’ombre"
  Publié le : lundi, 15 mars 2021 12:38     Catégorie : Régions     Lu : 1 foi (s)   Partagez