Baisse du niveau du barrage d’Ouled Mellouk (Aïn Defla): 16 forages mis en service

Publié le : mardi, 09 février 2021 17:35   Lu : 13 fois

AIN DEFLA- Au total, 16 forages ont été mis en service à la fin de l’année dernière à Aïn Defla en vue d’assurer l’AEP de neuf communes de l’ouest de la wilaya consécutivement à la baisse du niveau du barrage d’Ouled Mellouk duquel elles s’approvisionnaient, a-t-on appris mardi de la direction locale de l’Algérienne des Eaux (ADE).

"En raison de la sécheresse ayant sévi l’année dernière, le barrage d’Ouled Mellouk (35 km au sud-ouest de Aïn Defla) a connu une importante baisse de ses réserves en eau, nous contraignant, à la fin de l’année dernière, à mettre en service 16 forages en vue d’assurer l’eau aux neuf communes qui s’en approvisionnaient", a précisé le chargé de communication de l'ADE de Aine Defla, Abdelghafour Bouziane Errahmani.

Tout en observant que le barrage d’Ouled Mellouk (127 millions de m3) est actuellement rempli à hauteur de 5,3 millions de M3 seulement, soit quelque 4 % de sa capacité de stockage, il a noté qu’à certains niveaux de remplissage du barrage, l’ADE ne peut pas puiser de l’eau.

"Il est évident qu’il y a des consignes d’exploitation du barrage. A certains niveaux (bas) de remplissage, nous ne pouvons y puiser de l’eau, encore moins la traiter, à fortiori lorsque le taux d’envasement est assez important", a-t-il fait remarquer.

Relevant que les forages mis en service ont été dotés d’équipements modernes à même de leur assurer un rendement optimal, il a fait état de la mise en service "prochaine" de deux nouveaux forages au niveau d’El Attaf et Rouina en vue d’y renforcer l’approvisionnement en eau.

Outre les forages, le même responsable a fait état du recours au lac dénommé Marmier (il est situé à quelque 500 m du barrage d’Ouled Mellouk) duquel un volume de 5 000 m3 est puisé chaque jour.

"Des prélèvements y ont été effectués et les résultats se sont avérés positifs", a-t-il expliqué, précisant que le volume puisé est dirigé vers la station de traitement du barrage d’Ouled Mellouk, d’où elle est pompée vers les neuf communes en question.

"A la faveur de toutes ces opérations, 52 % de la population d’El Attaf (la plus grande commune de l’ouest de la wilaya) sont approvisionnés à raison d’un jour sur trois et le reste un jour sur deux, au moment où 57 % de la commune d’El Abadia reçoivent quotidiennement le précieux liquide dans leurs robinets, les 43 % restant de la population étant alimentés tous les deux jours", a-t-il cité en guise d’illustration.

Abordant par ailleurs les créances de l’entreprise, il a fait savoir que celles-ci ont atteint, au début de l’année 2021, la somme de 1,18 milliards de DA, déplorant que cet état de fait influe sur sa santé financière, constituant un frein à l’amélioration du service public.

"Avant l’avènement de la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19), les créances de l’entreprise s’élevaient à 0,75 milliards de DA et, jusqu’à fin janvier de l’année en cours, celles-ci sont passées à 1,18 milliards de DA, dont 0,9 milliards DA sont à la charge des ménages", a détaillé M. Bouziane Errahmani.

Et de conclure : "je ne ferais preuve d’aucune originalité en disant que le non recouvrement de nos créances influe grandement sur la santé financière de l’entreprise (par essence commerciale), constituant un frein à l’amélioration du service public (placement de pompes, de compteurs), d’où l’impératif pour chaque abonné de s’acquitter de sa facture".

Baisse du niveau du barrage d’Ouled Mellouk (Aïn Defla): 16 forages mis en service
  Publié le : mardi, 09 février 2021 17:35     Catégorie : Régions     Lu : 13 foi (s)   Partagez