Arkab: 13 projets d’exploration de métaux précieux et rares entre Tamanrasset et Illizi

Publié le : mardi, 09 février 2021 10:32   Lu : 153 fois
Arkab: 13 projets d’exploration de métaux précieux et rares entre Tamanrasset et Illizi

TAMANRASSET - Le ministre des Mines, Mohamed Arkab, a fait état lundi dans la wilaya de Tamanrasset de treize (13) projets miniers d’exploration de métaux précieux et rares entre les wilayas de Tamanrasset et d’Illizi.

"Il existe actuellement 13 projets miniers d’exploration de métaux précieux et rares entre les wilayas de Tamanrasset et d’Illizi, avec des indices avérés", a indiqué le ministre lors de l’inspection du gisement aurifère d’Amesmessa.

M. Arkab, qui est accompagné des ministres délégués chargés des Micro-entreprises et de l’Environnement saharien, Nassim Diafat et Hamza Al Sid Cheikh respectivement, a affirmé aussi qu’il ‘’sera procédé à l’extraction et l’exploitation de ces métaux, en partenariat avec les Universités algériennes, et que les efforts de recherche de ces métaux se poursuivent pour les exploiter dans le domaine industriel’’.

Après avoir écouté une présentation sur le gisement aurifère d’Amesmessa (450 km Sud-ouest de Tamanrasset), dont il a inspecté les composantes, le ministre des Mines a assuré que ce site minier était pratiquement prêt à recevoir les quantités d’or brut extraites par les micro-entreprises ayant bénéficié d’autorisations d’exploration  aurifère artisanale, au nombre de 92 micro-entreprises dans la wilaya de Tamanrasset.

Le cahier des charges définissant les conditions de développement industriel de ce gisement est en cours d’élaboration, à travers la recherche d’un partenaire assurant l’accompagnement technologique pour son exploitation à une profondeur atteignant les 400 mètres, a fait savoir M. Arkab, en signalant que le gisement renfermait un potentiel important de métal jaune.

En réponse à des préoccupations de travailleurs de ce gisement, notamment sur les techniques d’exploitation souterraine et sur la formation des travailleurs de différents niveaux, le premier responsable du secteur a soutenu que le gisement sera développé avec l’expérience acquise par les travailleurs algériens, ajoutant que la formation figurait parmi les priorités du secteur.


Lire aussi: Tamanrasset: remise de 71 titres d'exploitation aurifère artisanale à des micro-entreprises


Les procédés de travails seront développés, tout comme seront mobilisés les moyens nécessaires et rénovées les installations, avec  une révision des méthodes de travail, et ce en associant les travailleurs dans toutes ces étapes, a-t-il souligné.

Le ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé des micro-entreprises, Nassim Diafat, a indiqué, de son coté, que ‘’la création de micro-entreprises de jeunes est garantie et qu’un accompagnement total leur sera assuré’’.

Pour sa part, le ministre délégué auprès de la ministre de l’Environnement, chargé de l’environnement saharien, Hamza Al Sid Cheikh, a estimé que ‘’l’exploitation minière artisanale de l’or par les jeunes bénéficiera d’un large accompagnement des services de l’Environnement, et qu’il ne sera toléré aucune atteinte à l’Environnement’’.

‘’La démarche s’adosse à une vision complémentaire respectueuse de l’environnement, de sorte à la fois à appuyer les micro-entreprises et à préserver l’environnement saharien’’, a-t-il ajouté.

La délégation ministérielle a clôturé sa visite de travail de deux jours dans la wilaya de Tamanrasset par l’identification de deux sites miniers pour l’exploitation artisanale de l’or par des micro-entreprises de jeunes dans la zone de Tirek (80 km du gisement d’Amesmessa), où elle a assisté au lancement de l’activité d’exploitation artisanale de l’or par des micro-entreprises.

Arkab: 13 projets d’exploration de métaux précieux et rares entre Tamanrasset et Illizi
  Publié le : mardi, 09 février 2021 10:32     Catégorie : Régions     Lu : 153 foi (s)   Partagez