Corail: la formation en faveur des artisans se poursuit jusqu'à vendredi à Tamanrasset

Publié le : lundi, 11 janvier 2021 17:13   Lu : 2 fois
Corail: la formation en faveur des artisans se poursuit jusqu'à vendredi à Tamanrasset

ALGER- La session de formation sur la promotion et le développement de la transformation du corail rouge, lancée à l'Ecole de sculpture sur pierres précieuses et ornements traditionnels de Tamanrasset se poursuivra jusqu’à vendredi avec la participation d’artisans issus de 12 wilayas, selon un communiqué de l’Agence nationale de développement durable de la pêche et de l'aquaculture (ANDPA).

Organisée à l’initiative de l'ANDPA, en partenariat avec la Chambre de l'Artisanat de la wilaya d’El Tarf, cette session de formation a vu la participation de 18 artisans activant dans le domaine de la transformation du corail, issus de 12 wilayas.

La formation vise à renforcer les capacités des artisans transformateurs du corail, à travers l'apprentissage de nouvelles techniques, en particulier le design et la sculpture, en sus de favoriser l’échange des connaissances et des expériences entre artisans de différentes régions, notamment ceux des wilayas d'El-Tarf et de Tamanrasset».

Elle tend également à encourager l'intégration du corail dans l'artisanat local, la wilaya de Tamanrasset étant célèbre dans ce métier qu’est la transformation du corail, pour lui donner une valeur ajoutée».

Le directeur général de l’ANDPA, Naïm Belakri a souligné que cette session de formation s'inscrivait dans le cadre des préparatifs pour la réouverture de l'exploitation du corail, d'autant plus que le gouvernement avait interdit son exportation depuis 2015.

M.pêcher est estimée à six tonnes par an et ce, dans le cadre d'un schéma national durable de gestion de l'exploitation du corail.

Ce schéma prévoit, ajoute le même responsable, d'adopter un système de rotation dans 10 zones d'exploitation du corail pour une période de 5 ans, après cette période, elles seront fermées pour une période de 20 ans et d'autres zones seront ouvertes afin de reconstituer le stock et de préserver la richesse de "l'or rouge".

S'agissant du choix de la wilaya de Tamanrasset pour abriter cette session de formation, M. Naim Belakri a expliqué que ce choix était pour deux raisons, à savoir: l'Ecole de gemmologie (partenariat algéro-brésilien) située au niveau de Tamanrasset et disposant des équipements modernes et des professeurs formateurs ayant une expérience internationale.

La deuxième raison étant la mise en œuvre du programme du gouvernement visant à développer les zones d'ombre, à travers l'envoi du corail vers la zone la plus éloignée possible pour la formation d'artisans dans les zones éloignées et reculées.

En marge de cette session, une exposition et un atelier technique ont été organisés en présence de représentants des dispositifs de soutien et d'accompagnement, en sus de la participation aux portes ouvertes organisées à l'occasion de la fête de Yennayer et des visites d'artisans aux ateliers d'artisanat de la wilaya.

En juin dernier, une convention-cadre a été signée entre le ministère de la Pêche et des Produits halieutiques et celui de la Formation et de l'Enseignement professionnels dans le but d'introduire les métiers de développement et de transformation du corail dans la nomenclature nationale de la formation professionnelle.

L'Agence œuvre également, en coordination avec la Chambre de l'Artisanat et des Métiers d'El-Tarf à mettre en œuvre un programme de travail conjoint pour promouvoir et développer cet artisanat et sa généralisation dans les différentes régions du pays, en particulier celles réputées pour l’artisanat.

Corail: la formation en faveur des artisans se poursuit jusqu'à vendredi à Tamanrasset
  Publié le : lundi, 11 janvier 2021 17:13     Catégorie : Régions     Lu : 2 foi (s)   Partagez