El Tarf: hausse de la production des arachides

Publié le : mercredi, 23 décembre 2020 16:52   Lu : 63 fois
El Tarf: hausse de la production des arachides

TARF - La wilaya d’El Tarf a enregistré, au titre de la saison agricole 2019/2020, une hausse de la production des arachides, estimée à 9.180 quintaux contre 8.960 qx durant la saison précédente, a indiqué, mercredi, le directeur local des services agricoles (DSA).

Pratiquée principalement à travers les zones sablonneuses de cette wilaya frontalière, Berrihane, Oum T’boul, El Kala et El Frine notamment, la culture des arachides a connu, cette année, une "amélioration positive de ses rendements en dépit de la baisse de sa superficie", estimée à 745 hectares, comparativement à l’exercice précédent durant lequel il a été consacré pas moins de 800 ha, a ajouté M. Kaddour Ayad.

Contrairement à la saison écoulée durant laquelle les conditions climatiques, marquées par la chute de pluie ayant favorisé la croissance d’herbes folles qui ont influé négativement sur les rendements, la production actuelle des arachides a été ‘’meilleure’’  en dépit  de la conjoncture sanitaire liée au Covid-19, a-t-on souligné.

La production prévisionnelle des arachides pour la saison agricole 2020/2021, est de l’ordre de 9.500 quintaux, à réaliser sur une superficie prévisionnelle de 800 ha, a-t-on, par ailleurs, indiqué.

Plusieurs familles de cette région, qui entament la cueillette des gousses arrivées à maturité dès la fin du mois d’août de chaque année, soit après une période de six mois de croissance, accomplissent ce travail "à la main", a précisé, de son côté, le président de l’Association chargée de la labelisation des cacahuètes d’ El Tarf, créée "récemment".


Lire aussi: El-Oued: plus de 120.000 qx d’arachides produits cette saison


Toute opération nécessaire à la culture des arachides est réalisée par une main d’œuvre locale "maîtrisant les techniques manuelles" nécessaires, a ajouté M. Issam Guitari, lui-même producteur d’arachides dans la localité de Berrihane.

Depuis la plantation et jusqu’à la cueillette des arachides de cette région, appelée communément "les petites calloises" ou les cacahuètes de bouche’’, les fellahs doivent s’armer de ‘’beaucoup de patience’’ pour achever la série d’opérations nécessaires dans le plus tôt possible pour éviter les mauvaises surprises à l’origine notamment de leur pourrissement, a-t-il dit.

Il a rappelé, dans ce contexte, qu’une fois cueillies et nettoyées, les arachides sont débarrassées de leurs impuretés et séchées avant leur orientation vers le marché.

Soulignant la "qualité appréciée" des arachides de cette région, la même source a confié que les efforts sont actuellement focalisés pour labelliser les cacahuètes d'El Tarf et permettre à ce produit du terroir de connaître sa véritable vitesse de croisière.

Aussi, l’agrément est "en cours de validation" au niveau de la DRAG, a-t-il dit en estimant que les savoureuses cacahuètes de cette wilaya frontalière gagneraient à être valorisées par une "modernisation" des moyens d’irrigation et le recours à la mécanisation qui contribueront certainement à l’amélioration des rendements de cette culture.

El Tarf: hausse de la production des arachides
  Publié le : mercredi, 23 décembre 2020 16:52     Catégorie : Régions     Lu : 63 foi (s)   Partagez