Alger : application stricte du protocole sanitaire au premier jour de la rentrée scolaire

Publié le : mercredi, 04 novembre 2020 17:05   Lu : 2 fois
Alger : application stricte du protocole sanitaire au premier jour de la rentrée scolaire

ALGER - La rentrée scolaire des élèves des cycles moyen et secondaire pour l’année scolaire 2020/2021, a été marquée mercredi, au niveau des différents établissements éducatifs d'Alger, par une application stricte du protocole sanitaire et des mesures préventives contre la pandémie du nouveau Coronavirus, a-t-on constaté.

Les élèves ont repris aujourd’hui le chemin des établissements des cycles moyen et secondaire pour l’année scolaire 2020/2021, à travers les différentes communes d’Alger ouest, a constaté l’APS, dans un climat de joie et d'optimisme pour certains et d'anxiété et de peur pour d’autres.

Les élèves se sont rendus aux collèges et lycées portant des masques de protection de différentes couleurs et formes en compagnie de leurs parents, après des vacances obligatoires de sept mois en raison de la crise sanitaire due à la propagation du nouveau Coronavirus (Covid-19).

Lors d'une visite sur le terrain de nombreux établissements éducatifs d’Alger Ouest, tels que Ain Benian, Cheraga, Ouled Fayet, Draria, Zéralda, Douera et Ben Aknoun, l'on relève l'application stricte des mesures du protocole sanitaire. 

Avant l'entrée dans leur établissement, il a été procédé à la mesure de la température des élèves avec l'obligation de porter un masque de protection, tout en veillant au respect des mesures barrières dont le lavage des mains avec une solution hydroalcoolique, la distanciation physique, ainsi que le respect du marquage sur le sol à l’intérieur des établissements pour éviter toute contamination.

Le respect du protocole sanitaire a été également relevée au niveau des lycées Mohamed Issiakhem de Chéraga, Semrouni de Ouled Fayet et le lycée mixte de Zéralda où des boîtes de solution hydroalcoolique et une quantité de masques de protection ont été assurés, dans le cas où les élèves oublieraient de les ramener.


Lire aussi: La rentrée scolaire dans les établissements éducatifs, "un retour à la vie qui continue"


Omar, 50 ans, qui accompagnait sa fille, élève au collège des Frères Boussalem à Staoueli, a indiqué que ses craintes s'étaient dissipées après avoir constaté la rigueur dans l'application de mesures préventives telles que la distanciation physique, le marquage sur le sol pour éviter tout contact entre les élèves et l'aménagement des classes dans le cadre de l'application du protocole sanitaire.

Pour sa part, Meriem (40 ans) qui accompagnait ses deux filles au CEM a affirmé que «la sérénité règne en dépit de la conjoncture sanitaire exceptionnelle», déclarant «nous aspirons à un retour calme et serein des élèves, après la suspension des cours depuis le 12 mars dernier». Elle a qualifié dans ce sens la réduction du temps de la séance à 45 minutes, tout en exploitant mardi après midi, de décision judicieuse.

Les accès à certains établissements dont les lycées Ali Chekiri à Cheraga et Samrouni à Ouled Fayet ont connu quelques encombrements en raison des regroupements des parents d’élèves devant les portails pour consulter les listes de répartition par groupe, par filière et  par année scolaire.

Certains parents ont imputé cet encombrement au fait qu’ils n’étaient pas au courant de la date de publication de ces listes.

Les parents d’élèves au niveau de certains lycées et CEM a Birtouta, Saoula, Cheraga et Ben Aknoun, se sont félicités de l'application du protocole sanitaire. A ce propos, Nabila s'est réjouie de la reprise des cours pour sa fille au lycée Derriche à Draria, souhaitant que les «élèvent rattrapent le retard accusé» et appelant à la prise en charge psychologique des élèves.

Pour rappel, le ministère de l’Education nationale avait mis en place récemment des plans exceptionnels pour la reprise des cours au niveau des établissements scolaires des cycles moyen et secondaire dont la répartition des élèves en groupes secondaires tout en réduisant le temps de la séance à 45 minutes et exploitant mardi après-midi.

Alger : application stricte du protocole sanitaire au premier jour de la rentrée scolaire
  Publié le : mercredi, 04 novembre 2020 17:05     Catégorie : Régions     Lu : 2 foi (s)   Partagez