Référendum: le vote se déroule dans des conditions "normales" dans l’Ouest du pays

Publié le : dimanche, 01 novembre 2020 15:40   Lu : 7 fois

 

ORAN - Les bureaux de vote ouverts à travers les wilayas de l’Ouest du pays accueillent dimanche les électeurs venus se prononcer sur le projet de révision de la Constitution, dans des conditions "normales" marquées par le respect du protocole sanitaire imposé par la pandémie de coronavirus, ont constaté les journalistes de l’APS.

A Oran, lors d’une virée au niveau de quelques centres de vote au centre-ville, il a été constaté l’absence presque totale des électrices au niveau des bureaux de vote, à l’instar des CEM  Cheikh Mohamed-Abdou et de Maître-Thuveny. Généralement, les femmes se consacrent aux tâches ménagères avant d’aller voter dans l’après-midi.

Les électeurs, quant à eux, étaient peu nombreux à venir s’acquitter de leur devoir électoral comme c’était le cas au niveau de quelques centres comme ceux de l’école primaire Saïd-Zemmouchi à Haï Bel-Air au centre-ville et l’école primaire Mohamed-Benabderrahmane à Haï Es-Seddikia.

A l’Est d’Oran, l’ambiance était également timide au niveau des bureaux de vote visités, à l’instar du CEM Chahid Beloud-Khatir à Haï 2000 logements au pôle urbain de Belgaïd (Bir El Djir), du CEM Chahid-Benchâa à Haï El Yasmine 2 et du centre Tazgaït à Haï USTO.

Interrogés, des électeurs ont exprimé leur intérêt manifeste pour ce référendum qui dessine les contours, selon eux, de l'Algérie de demain. Lakhdar Zahaf, un septuagénaire, handicapé, a souligné que sa participation aujourd’hui à ce rendez-vous est une preuve d’amour qu’il voue pour le pays. "Je vote pour le changement", a-t-il déclaré.

Les propos de Yahiaoui Fatima, la soixantaine entamée, sont plus imagés, plus expressifs : "Je vote pour mon pays. C’est comme mon foyer, ma maison. On doit prendre soin d’elle. C’est elle qui nous protège", a indiqué cette sexagénaire.

Les encadreurs des bureaux et centres de vote, forts de leurs précédentes expériences électorales, se montrent rassurants : comme à l’accoutumée, l’affluence des Oranais vers les bureaux de vote se fera au fil des heures pour atteindre son rythme de croisière dans l’après-midi, expliquent-ils.

Les organisateurs à l’intérieur des bureaux de vote ont été très scrupuleux en ce qui concerne le port du masque de protection, le respect de la distanciation physique et le lavage des mains à l’aide du gel hydro-alcoolique avant et après le vote.

Dans la wilaya d’El-Bayadh, les bureaux de vote ont connu une affluence "relative" des électeurs, qui ont, à l’unanimité, exprimé leur espoir de voir se concrétiser "l’Algérie nouvelle, stable et prospère".

A Tissemsilt, les bureaux de vote ont connu une "grande affluence" des électeurs, dès les premières heures de la matinée. Les personnes interrogées se sont montrées fières et déterminées à participer avec force pour la réussite du référendum sur la Loi fondamentale qui régira les différents aspects de la vie politique et sociale du pays.

A Nâama, l’opération de vote se déroule dans une ambiance empreinte d’une bonne organisation avec le respect des mesures sanitaires. Dans les bureaux de vote, il a été constaté une affluence de plus en plus forte au fil des heures, notamment les personnes âgées qui étaient les premières à se rendre aux urnes malgré les conditions météorologiques caractérisées par un froid rude.

A Mostaganem, les citoyens ont exprimé leurs voix, dès les premières heures du scrutin notamment au niveau des zones rurales et enclavées où la majorité des électeurs ont préféré accomplir leur devoir citoyen dans la matinée pour vaquer ensuite à leurs tâches quotidiennes, comme c’est le cas au centre de la commune de Stidia, qui compte 9.095 inscrits entre électeurs hommes et femmes.

Dans les autres wilayas, comme Relizane, Tlemcen, Aïn Temouchent et Tiaret, les premières heures du référendum se sont déroulées dans des conditions normales avec un strict respect du protocole sanitaire. Dans la wilaya de Tlemcen, la direction de la santé et de la population a installé une commission médicale formée de plusieurs médecins, répartis, à travers les centres et bureaux de vote pour s’assurer du respect des consignes données pour éviter la propagation du coronavirus.

Media

Référendum: le vote se déroule dans des conditions "normales" dans l’Ouest du pays
  Publié le : dimanche, 01 novembre 2020 15:40     Catégorie : Régions     Lu : 7 foi (s)   Partagez