Fatima Mencer, un modèle de la femme rurale entrepreneuse

Publié le : jeudi, 15 octobre 2020 17:20   Lu : 6 fois

CHLEF - Fatima Mencer est une femme de la campagne de Chlef, dont l’âge avancé et le handicap moteur n’ont pas constitué une entrave pour lancer son projet de petit élevage et en faire une source de revenus, ce qui a fait d’elle un modèle de détermination et de volonté de réussir.

C’est en 2017, que Mme. Mencer (70 ans) a bénéficié, dans le cadre du programme de la femme productrice, d’un soutien pour un projet de cuniculture au village "El Mizab" de la commune de Taougrite (60 km au nord-ouest de Chlef). Un projet, devenu depuis lors sa raison de vivre, et à travers lequel elle a prouvé l’aptitude de la femme rurale à réussir, et à créer une source de richesse locale, si on lui en donne les moyens. Et pour cause, elle se lança dans cette aventure avec pas plus de six lapins, pour devenir aujourd’hui à la tète d’un véritable élevage de lapins, aux normes en vigueur, au point où elle n’arrive pas à s’en occuper toute seule.

En dépit d’un savoir acquis sur le terrain, depuis plus de 20 ans, cette dame n’a pas hésité à suivre une formation en petit élevage (cuniculture) auprès de l’association "El Idrissi pour la promotion de la femme rurale", qui l’a aidée a acquérir plus de connaissances dans ce type d’élevage.

Mme. Fatima Mencer a pris part au salon local de la femme rurale productrice, abrité par le Musée national public de Chlef, à l’occasion de la Journée internationale de la femme rurale, où son stand d’exposition de lapins a volé la vedette aux autres stands de bijoux, habits traditionnels, et autres produits en poterie et en doum(vannerie).

En effet, son stand a attiré de nombreux visiteurs de tous âges, au grand bonheur de cette dame, qui n’hésitait pas à discuter et échanger avec eux, ses connaissances et sa passion pour cette filière agricole, reflétant l’image de la femme rurale entrepreneuse qui a réussi dans son domaine.

Tout en discutant avec le public, cette femme ne manquait jamais de s’occuper du bien être de ses lapins, en dépit de son handicap moteur.

Pour la présidente de l’association "El Idrissi pour la promotion de la femme rurale", cette "dame est un modèle de réussite pour la femme rurale et entrepreneuse. Elle a défié toutes les conditions, dont sa condition physique (handicap), pour concrétiser son projet avec des moyens rudimentaires, dans l’espoir d’obtenir un soutien des autorités locales", a-t-elle souligné.

"La femme rurale a prouvé, grâce à ce type de femmes modèles, son aptitude aux programmes de soutien et de formation mobilisés à son intention, et nos portes demeureront toujours ouvertes à cette frange de la société (tout âges confondus)", a assuré la même responsable.

Fatima Mencer, un modèle de la femme rurale entrepreneuse
  Publié le : jeudi, 15 octobre 2020 17:20     Catégorie : Régions     Lu : 6 foi (s)   Partagez