Aïn Defla : création d’une cellule visant l’accompagnement des agriculteurs durant la  campagne moissons-battages

Publié le : jeudi, 11 juin 2020 11:24   Lu : 34 fois

AIN DEFLA, - Une cellule visant le suivi et l’accompagnement des agriculteurs durant la campagne-moissons battages a été créée à Aïn Defla en vue d’en améliorer les conditions de déroulement, a annoncé, mercredi, le wali, Embarek El Bar.

S’exprimant en marge de la campagne moissons-battages dont le coup d’envoi a été donné à partir de la ferme moderne des produits agricoles de Bir Ould Khélifa (sud-est de la wilaya), le wali a noté que le rôle dévolu à cette cellule consiste à prendre les dispositions les plus à même d’optimiser la collecte et le stockage de la production.

"Même les interminables queues des agriculteurs venus déposer leur récolte à la CCLS (Coopérative des Céréales et des Légumes Secs, N.d.l.r) de Khémis Miliana, n’auront plus droit de cité à la faveur de l’action de cette cellule", a-t-il soutenu.

Il a, dans ce cadre, mis l’accent sur l’impératif de travailler 7 jours sur 7, du lever du soleil à son coucher, appelant à la conjugaison des efforts de tous les acteurs de la "famille agricole" pour la réussite de l’opération moissons-battages.

"Aïn Defla est connue pour être une wilaya à vocation agricole et, à ce titre, nous devons nous surpasser pour réaliser les meilleures résultats en vue de contribuer à la sécurité alimentaire du pays ", a-t-il observé.

Le chef de l’exécutif a, par ailleurs, noté l’importance de réunir toutes les conditions permettant à l’agriculteur d’empocher l'argent inhérent à la production vendue à la CCLS, instruisant, à cet effet, les services agricoles à faire en sorte à ce que cette opération ne dépasse pas les 72 heures.

"Pour percevoir l’argent représentant la vente de sa récolte, l’agriculteur, même activant au niveau d’une zone enclavée, était, par le passé, obligé de se rendre au chef-lieu de wilaya, un calvaire dont il sera dorénavant épargné ", a-t-il assuré.

Désormais, cette opération se fera au niveau de la Banque d’Agriculture et du Développement Rural (BADR) la plus proche de son lieu de résidence, a-t-il fait savoir, signalant que son délai d’exécution ne saurait excéder les 72 heures à partir du moment où l’agriculteur aura vendu son produit à la CCLS.

Tout en faisant état de la mobilisation de tous les moyens susceptibles d’assurer la réussite de la campagne moissons-battages, dont notamment 470 moissonneuses-batteuses et 500 agents, le directeur de la CCLS de Khémis Miliana, Hafsaoui Farouk a, pour sa part, émis le souhait de voir le volume de production collecté la saison dernière (970 000 qx) réalisé, voire même dépassé, cette année.

"Des 1,6 millions de qx de céréales attendus par la DSA, nous allons travailler d’arrache-pied pour au moins en collecter le même volume que la campagne précédente, soit 970 000 qx ", a-t-il déclaré, faisant état de la désignation de 25 points de collecte répartis sur le territoire de la wilaya.

Aïn Defla : création d’une cellule visant l’accompagnement des agriculteurs durant la  campagne moissons-battages
  Publié le : jeudi, 11 juin 2020 11:24     Catégorie : Régions     Lu : 34 foi (s)   Partagez