Alger: reprise partielle des activités économiques, commerciales et de services

Publié le : dimanche, 07 juin 2020 15:15   Lu : 26 fois
Alger: reprise partielle des activités économiques, commerciales et de services

ALGER - Les services de la wilaya d’Alger ont annoncé la reprise de nombre d’activités commerciales, économiques et de services à compter d’aujourd’hui dimanche dans le cadre de la 1ère phase des mesures progressives de levée de confinement partiel, dicté pour riposter à la propagation du Covid-19, a indiqué la wilaya dans un communiqué.

Dans une première phase, nombre d’activités économiques, commerciales et de services reprennent ce dimanche 7 juin, suite à la feuille de route tracée par le Premier ministre relative au à la levée progressif du confinement, appliqué pour lutter contre la propagation du Covid-19, suite à quoi a été définie la liste des activités autorisées à reprendre en deux phases à compter d’aujourd’hui, a précisé la wilaya sur sa page officielle Facebook.

La première phase concerne la reprise des activités dans le secteur du BTPH y compris les activités de sous-traitance et les bureaux d’études (architecture, urbanisme, génie civil), avec l’organisation des moyens de transports du personnel, à la charge des entreprises, autorisés à circuler sur l’ensemble du territoire national de 05h00 du matin jusqu’à 19h00 dans le respect des consignes sanitaires et de sécurité édictées par les pouvoirs publics en la matière, a repris la même source.

La relance des travaux sur les chantiers est subordonnée au respect par les employeurs de la disponibilité des équipements de protection individuels (masques, gants, casques), à la planification des travaux de façon à respecter la distanciation physique et le cas échéant, l’organisation des conditions de leur hébergement et restauration, devant tenir compte des consignes de distanciation physique, d’hygiène et de désinfection régulière des locaux et des lieux, rappelle le communiqué.

De surcroît, l’utilisation des moyens de transport des travailleurs, d’engins et de véhicules de chantier, doit répondre aux exigences des protocoles sanitaires particulièrement le nettoyage régulier et la désinfection quotidienne.

La wilaya d'Alger a appelé également tous les employés et les propriétaires d'établissements activant dans le secteur du BTPH à se rapprocher des services des circonscriptions administratives relevant de la wilaya d'Alger, afin de déposer les demandes d'obtention des autorisations de circulation pendant la période du confinement sanitaire.

S'agissant de la reprise des activités commerciales et de services, la même source a rappelé qu'elle concerne une première catégorie de métiers et d'artisanat consistant les artisans céramistes, les plombiers, les menuisiers, les peintres, les agences de voyage, les agences immobilières, la vente de produits d’artisanat, les activités de cordonnier et de tailleur, l'activité de maintenance et de réparation, le commerce d'articles ménagers et de décoration, le commerce d’articles de sport, le commerce de jeux et de jouets, les pâtisseries et confiseries, la vente à emporter de glaces et de boissons, et les fast-foods, uniquement la vente à emporter.


Lire aussi: Transport urbain: adoption de mesures préventives en prévision de la reprise de l'activité


Il s'agit, aussi, du commerce de literies et tissus d’ameublement, le commerce des appareils électroménagers, la vente des produits cosmétiques et d’hygiène, le commerce de fleurs, les pépiniéristes et les herboristes, les studios photographiques et les activités de tirages de plans et de photocopie, les douches à l’exception des hammams, la maintenance, le dépannage et le lavage de véhicules, les galeries d'art, le commerce des instruments de musique, les antiquaires et brocantes, les librairies et papeteries, les salons de coiffures pour hommes, ainsi que les marchés à bestiaux.

Les autorisations d'exercice des activités commerciales et de services, susmentionnées, s'étalent de 07h00 à 17h00, sans préjudice au confinement partiel, et ce jusqu'au 13 juin 2020, a ajouté la source.

Le communiqué a également souligné la nécessité pour les opérateurs et les commerçants concernés de s'engager à la mise en place d'un système de prévention pour l'accompagnement des activités autorisées, dont le port obligatoire de masques de protection, l'organisation des entrées et des files d'attente à l'extérieur et à l'intérieur des magasins de façon à permettre le respect de la distanciation physique.

Ces derniers doivent fixer le nombre de personnes autorisées à être dans un même lieu, déterminer le sens à suivre à l’intérieur des magasins, faire un traçage et des barrières pour éviter le croisement entre les clients, placer des serpillères désinfectantes pour les chaussures au niveau des entrées, mettre le gel hydro-alcoolique à la disposition des clients, désinfecter les pièces de monnaie et billets de banque, nettoyer quotidiennement les magasins, assurer des bacs pour le jet des masques, gants, mouchoirs et matériel médical utilisé.

Pour ce qui est des activités des salons de coiffure pour hommes, le communiqué souligne la nécessité d’organiser l’activité à travers la prise de rendez-vous, de respecter l’obligation du port du masque aussi bien pour le coiffeur que pour le client, autoriser l’entrée au salon à deux personnes au maximum et assurer un nettoyage régulier du local et du matériel de coiffure.

Concernant les marchés à bestiaux, les marchés de fruits et légumes ainsi que les marchés et grands espaces de vente de proximité, les responsables doivent veiller à l’application rigoureuse de toutes les mesures sanitaires notamment le port du masque, la distanciation sociale, la désinfection des lieux, l’organisation de l’entrée, le traçage des passages, l’utilisation de serpillères désinfectantes pour les chaussures à l’entrée, indique la même source, ajoutant que l’application de ces mesures sera contrôlée par les autorités compétentes.

Le wali d’Alger insiste sur l’impératif du strict respect des mesures préventives, a souligné le communiqué, indiquant que le non respect de ces mesures entrainera la cessation immédiate de l’activité et des sanctions conformément à la loi en vigueur.

Alger: reprise partielle des activités économiques, commerciales et de services
  Publié le : dimanche, 07 juin 2020 15:15     Catégorie : Régions     Lu : 26 foi (s)   Partagez