VIENNE - Le parti social-démocrate d'Autriche (SPO) a déclaré, mercredi, que le revirement du gouvernement espagnol sur la question sahraouie est "un pas en arrière" pour les efforts en vue d'un règlement du conflit, appelant Vienne à travailler au sein de l'Union européenne (UE) pour une solution onusienne devant permettre l'organisation d’un référendum d’autodétermination au Sahara occidental.

Published in Monde

NEW YORK (Nations unies) - Le représentant du Front Polisario auprès des Nations unies, coordinateur avec la Minurso, Sidi Mohamed Omar, a appelé l'Espagne "en tant que puissance administrante du Sahara occidental", à assumer pleinement sa responsabilité juridique et historique et reconsidérer sa nouvelle position qui entrave les efforts de l'ONU à parvenir à une solution au conflit.

Published in Monde

ALGER - L'avocat du Front Polisario, Gilles Devers, s'est dit étonné par le revirement de l'Espagne sur la question du Sahara occidental, estimant que cette position exprimée par le Premier ministre Pedro Sanchez pouvait coûter au leader socialiste des poursuites judiciaires devant la Cour pénale internationale (CPI) pour "complicité de crimes de guerre".

Published in Monde

ILES CANARIES (Espagne) - La décision prise récemment par le Chef du gouvernement espagnol Pedro Sanchez sur le conflit au Sahara occidental n'aura aucun impact sur le processus de règlement de la question sahraouie, a affirmé le représentant du Front Polisario aux Iles Canaries (Espagne), Hamdi Mansour.

Published in Monde

ALGER- Les membres du Comité national algérien de solidarité avec le peuple sahraoui (CNASPS) ont pris connaissance lundi avec "stupéfaction" et "indignation" du revirement du gouvernement espagnol sur la question du Sahara occidental.

Published in Monde

MADRID- Onze blocs parlementaires espagnols s'apprêtent à déposer lundi, à la Chambre des représentants (Parlement), une demande de comparution du Premier ministre espagnol Pedro Sanchez pour s'expliquer sur le changement dans la position de Madrid concernant le conflit au Sahara occidental, ont rapporté les médias espagnols.

Published in Monde

MADRID - La classe politique espagnole s'est indignée du revirement de la position du gouvernement de Pedro Sanchez sur le conflit au Sahara occidental, la qualifiant de "scandaleuse" et de "contraire" à la position historique de l'Espagne et au droit international.    

Published in Monde

BOUJDOUR occupée - L'Instance sahraouie contre l'occupation marocaine (ISACOM) a condamné l'agression "abjecte" dont a été victime le défenseur des droits humains, Hasna Douaihy, par un groupe de "voyous" marocains, après avoir effectué une visite de solidarité à la militante sahraouie, Sultana Khaya, à son domicile dans la ville de Boujdour occupée.

Published in Monde

BIR LAHLOU (République sahraouie) - Le gouvernement de la République sahraouie (RASD) a vivement critiqué la nouvelle position exprimée vendredi par le gouvernement espagnol sur la question du Sahara occidental, la qualifiant de "dérive dangereuse" et contraire aux décisions de la légalité internationale.

Published in Monde

BRUXELLES - La Commission européenne a réaffirmé son soutien aux efforts du Secrétaire général des Nations unies, Antonio Gutteres, en vue de parvenir à "une solution politique juste et durable au Sahara occidental, sur la base du droit à l'autodétermination conformément aux résolutions et aux principes de la Charte des Nations unies".

Published in Monde