LONDRES - La brèche illégale d’El-Guerguerat au sud-ouest du Sahrara occidental, incarne l'impunité permettant au Maroc de continuer de piller les richesses du Sahara occidental et violer le droit du peuple sahraoui à l'autodétermination, a déclaré Sylvia Valentin, présidente de l'Observatoire Western Sahara Resource Watch (WSRW).

Published in Monde