Coup de force avorté au Gabon: retour au calme à Libreville  

Publié le : mardi, 08 janvier 2019 11:41   Lu : 10 fois
Coup de force avorté au Gabon: retour au calme à Libreville  

LIBREVILLE - Le calme était de rigueur mardi matin à Libreville, la capitale du Gabon ou une tentative de coup de force menée par des militaires, a échoué la veille, rapportent des médias locaux.

 Selon ces sources, la circulation avait repris sur le bord du mer et sur le boulevard Triomphal, siège de la Radio-télévision nationale (RTG) ou l'appel à "une restauration nationale" lancé par quelques soldats a eu lieu lundi à l'aube.

La plupart des commerces et lieux de restauration, fermés depuis lundi matin, avaient de meme rouvert mardi, d'après les médias.


Lire aussi: L'Algérie condamne la tentative de "coup de force" au Gabon


Lundi matin, une dizaine de militaires de la Garde républicaine (GR) ont tenté un coup de force en appelant sur la radio d'Etat le peuple gabonais à "se lever" pour "sauver le pays du chaos".

Le chef du commando a été arreté, deux de ses hommes abattus par les forces de sécurité, tandis qu'Internet était coupé dans le pays.  

Cette tentative de putsch, condamnée par plusieurs pays et organisations internationales, s'est déroulée en l'absence du président Ali Bongo Ondimba, qui se trouve hors du pays depuis deux mois et demi. Victime d'un accident vasculaire cérébral (AVC) le 24 octobre en Arabie saoudite, M.Bongo, 59 ans, a été transféré au Maroc, ou il poursuit depuis sa convalescence.

Coup de force avorté au Gabon: retour au calme à Libreville  
  Publié le : mardi, 08 janvier 2019 11:41     Catégorie : Monde     Lu : 10 foi (s)   Partagez