Les Parlements arabe et panafricain soulignent la nécessité du retrait du Soudan de la liste des soutiens du terrorisme

Publié le : dimanche, 05 août 2018 17:40   Lu : 15 fois
Les Parlements arabe et panafricain soulignent la nécessité du retrait du Soudan de la liste des soutiens du terrorisme

MIDRAND (Afrique du Sud) - Les Parlements arabe et panafricain ont mis l'accent sur la nécessité pour le Parlement panafricain (PAP) de réaffirmer sa position rejetant l'inclusion du Soudan dans la liste des États soutenant le terrorisme, et de faire pression sur l'administration américaine en vue de retirer le nom du Soudan de cette liste, a indiqué dimanche un communiqué de l'Assemblée populaire nationale (APN).

Cette décision a été prise dans la réunion du bureau du PAP tenue, samedi à Midrand (Afrique du Sud), avec une délégation du parlement arabe, présidée par le vice-président du PA, Abou Salah Abdu Salam, précise le communiqué. Initiée par le membre de l'APN, Djamel Bouras, 3e vice-président du PAP, la réunion s'est penchée sur la cause palestinienne, estimant que le transfert de l'ambassade américaine à Al-Qods occupée "est une atteinte à la cause et à la dignité d'un peuple qui milite pour sa liberté", ajoute la même source.

Par ailleurs, les deux parties ont convenu de la création d'une commission mixte interparlementaire arabo-africaine "pour relancer les domaines de coopération entre les pays africains et arabes, notamment les questions d'intérêt commun, les problèmes communs que rencontrent le continent africain et le monde arabe, et la coordination des positions des deux instances en matière de relations avec les autres institutions continentales et internationales". Deux autres rencontres regroupant les deux Parlements se tiendront respectivement en Égypte et au Soudan, en septembre, indique le communiqué.


Lire aussi : L'Algérie prend part en Afrique du Sud aux réunions des commissions permanentes du PAP 


Le bureau du PAP avait évoqué, vendredi dans sa réunion, les questions règlementaires concernant le Parlement panafricain et le suivi des travaux des commissions permanentes de PAP ayant entamé leurs réunions jeudi, ainsi que les préparatifs de la prochaine session du Parlement à Rwanda en octobre, et l'évaluation des résultats du dernier sommet de l'Union africaine (UA) tenu à Nouakchott. La délégation algérienne est composée de Djamel Bouras (3e vice-président du Parlement panafricain), Lamine Osmani et Amira Salim, en leur qualité de membres permanents du PAP, précise la même source.

Les Parlements arabe et panafricain soulignent la nécessité du retrait du Soudan de la liste des soutiens du terrorisme
  Publié le : dimanche, 05 août 2018 17:40     Catégorie : Monde     Lu : 15 foi (s)   Partagez