justice sud africaine: le Maroc n’a aucun droit sur le phosphate du Sahara Occidental

Publié le : vendredi, 23 février 2018 18:02   Lu : 6 fois
justice sud africaine: le Maroc n’a aucun droit sur le phosphate du Sahara Occidental

PORT ELIZABETH-  La Haute Cour d'Afrique du Sud (Division locale Eastern Cape, Port Elizabeth) a statué vendredi que la République arabe sahraouie démocratique (RASD) est "propriétaire de l'ensemble de la cargaison de phosphate actuellement chargée sur le navire à moteur NM Cherry Blossom".

La décision de la justice énonce que "la propriété du phosphate n'a jamais été légalement détenue par l'Office Chérifien des Phosphates (OCP) et / ou Phosphates de Boucraa SA, et ils n'étaient et ne sont pas autorisés à vendre le phosphate à Ballance Agri-Nutrients Limited".

Un Navire transportant 50.000 tonnes de phosphate extrait illégalement du Sahara Occidental destinées à la Nouvelle Zélande, a été arraisonné en mai 2017 en Afrique du sud à la demande du seul représentant du peuple sahraoui, le Front  Polisario.


Lire aussi: Sahara occidental: la société canadienne "Nutrien" décide de mettre fin à ses activités commerciales illégales (WSRW)


Le cargo a quitté El-Aâyoun (Territoire du Sahara occidental occupé) le 13 avril 2017 et a pris la route du Cap de Bonne Espérance et s’est arrêté à Port Elizabeth afin de s'approvisionner en fuel.

En juillet dernier, la justice sud-africaine avait confirmé l'immobilisation de la cargaison de phosphate destinée à la Nouvelle-Zélande en réponse à la requête du Front Polisario. Le bateau a demeuré immobilisé à Algoa Bay, dans l'attente du jugement d’aujourd’hui.

Réagissant à la décision de la justice sud-africaine, M. M'hamed Khadad, coordinateur du Front Polisario avec la mission de la Minurso, a indiqué à l'agence de presse sahraouie (SPS) que ce jugement est "final et catégorique".

Pour M. Khadad Le verdict vient également consolider l'arrêt de la Cour de justice européenne, qui avait conclu que l'accord commercial de l'UE avec le Maroc ne s'applique pas aux territoires du Sahara occidental occupé.

 

 

Phosphate sahraoui : une "victoire majeure" après la décision de la justice sud-africaine (WSRW)

 

LONDRES- La confirmation de la justice sud-africaine que la cargaison de phosphate à bord du navire bloqué, NM Cherry Blossom, revient de droit au Sahara-Occidental est une "victoire majeure pour les sahraouis", a affirmé vendredi, l’observatoire des ressources du Sahara Occidental (WSRW).

"Le verdict de la Haute Cour d'Afrique du Sud qui a confirmé aujourd'hui que le propriétaire de la cargaison de phosphate à bord du navire arrêté, NM Cherry Blossom, est le gouvernement sahraoui et non la société nationale marocaine de phosphate qui n'était pas autorisée à vendre la cargaison, est une victoire majeure pour les Sahraouis devant une cour africaine", a estimé un communiqué de l’observatoire.

Un Navire transportant 50.000 tonnes de phosphates extraits illégalement du Sahara Occidental destinées à la Nouvelle Zélande, a été arraisonné en mai 2017 en Afrique du sud à la demande du seul représentant du peuple sahraoui, le Front Polisario.

En juillet dernier, la justice sud-africaine avait confirmé l'immobilisation de la cargaison de phosphate destinée à la Nouvelle-Zélande en réponse à la requête du Front Polisario. Elle avait  ordonné son maintien sous séquestre jusqu'au procès.

Le bateau a depuis, demeuré immobilisé à Algoa Bay, dans l'attente du jugement d’aujourd’hui.

WSRW a relevé que l'importateur néo-zélandais "n'avait jamais"  demandé au peuple sahraoui l'autorisation d'importer le phosphate de son territoire occupé, comme l’exige le droit international.

"Plusieurs tribunaux internationaux et nationaux, ainsi que l'ONU, ont clairement indiqué que le peuple du Sahara occidental doit donner son consentement à toute exploitation de ses ressources", rappelle l’observatoire.

justice sud africaine: le Maroc n’a aucun droit sur le phosphate du Sahara Occidental
  Publié le : vendredi, 23 février 2018 18:02     Catégorie : Monde     Lu : 6 foi (s)   Partagez