Sahara occidental: Köhler entame une visite dans les camps de réfugiés sahraouis

Publié le : mercredi, 18 octobre 2017 11:38   Lu : 14 fois
Sahara occidental: Köhler entame une visite dans les camps de réfugiés sahraouis

BOUDJEDOUR (Camps de réfugiés sahraouis) - L'Envoyé personnel du Secrétaire général des Nations Unies pour le Sahara occidental, Horst Köhler entame mercredi une visite de deux jours aux camps de réfugiés sahraouis dans le cadre de sa première visite dans la région en vue de relancer les négociations entre le Front Polisario et le Maroc pour  le règlement du conflit qui dure depuis plus de 40 ans.

A son arrivée vers 10 h, l’envoyé personnel du SG de l’ONU fera une première halte à Aousserd, pour visiter les camps de réfugiés sahraouis, où il va bénéficier d’un accueil populaire, a appris l’APS auprès des responsables sahraouis.

L’après-midi sera réservée à des rencontres officielles à Chahid El-Hafedh. L’émissaire onusien va aborder avec les dirigeants sahraouis notamment les derniers développements diplomatiques de la question sahraouie au niveau africain, a-t-ajouté de même source.

La tournée de M. Köhler, qui le conduira également en Algérie et la Mauritanie, est la première dans la région, depuis sa nomination le 8 septembre par le secrétaire général Antonio Guterres comme son envoyé personnel au Sahara occidental, en remplacement de Christopher Ross.


Lire aussi: Résolution du conflit du Sahara occidental : Köhler doit faire pression sur la France


L’objectif de la mission de M. Köhler et de relancer les négociations entre le Front Polisario et le Maroc afin de régler le conflit qui dure depuis plus de 40 ans. Ensuite un compte-rendu sera présenté, les prochains jours, probablement le 24 du mois courant, devant le Conseil de sécurité de l’ONU.

Selon le représentant du Front Polisario auprès de l’ONU, Ahemd Boukhari, un rapport plus détaillé sera soumis aux 15 membres de l’instance onusienne d’ici le mois de février prochain.

Aussitôt les fonctions prises au mois de septembre dernier, Köhler avait pris contact avec les parties au conflit du Sahara occidental. Il avait également fait part de son "impatience" de se rendre dans la région et de s’engager avec les parties dans un esprit de confiance afin de relancer le processus de paix, après cinq années de gel, dû aux blocages marocains.

Le chef de l'ONU a promis en avril dernier de relancer les négociations, à l'arrêt depuis 2012, avec "une nouvelle dynamique".

M. Köhler, ancien président allemand, a tenu plusieurs réunions et consultations dans l'objectif de relancer les négociations entre le Front Polisario et le Maroc. Il s'était notamment entretenu avec une délégation du Front Polisario, conduite par le coordinateur sahraoui avec la Mission des Nations Unies pour l´organisation d´un référendum au Sahara occidental (MINURSO), Mhamed Khedad, des perspectives du processus onusien au Sahara occidental.

Le Front Polisario avait d’ores et déjà exprimé, lors de la prise de fonction du nouvel émissaire onusien le mois précédent à New York, sa volonté de coopérer avec M. Köhler pour le succès de sa mission, appelant les Nations Unies à accélérer la solution juste et définitive de la question du Sahara occidental à travers le respect du droit inaliénable des  Sahraouis à l'autodétermination et à l'indépendance et la mise en œuvre de la dernière résolution (2351) du Conseil de sécurité de l'ONU.

C’était le 15 août que la nomination de l’ancien président allemand au poste d’envoyé personnel a été confirmée par l’ONU, marquant la fin du mandat de Christopher Ross. Pendant les dernières années, l’américain Ross n’était pas parvenu à réunir les parties au conflit. Il y a cinq mois, le prédécesseur de Köhler, Christopher Ross avait démissionné.

Inscrit depuis 1966 sur la liste des territoires non-autonomes, donc éligible à l'application de la résolution 1514 de l'Assemblée générale de l'ONU portant déclaration sur octroi de l'indépendance aux pays et peuple coloniaux, le Sahara occidental, dernière colonie en Afrique, est occupé par le Maroc depuis 1975, soutenu par la France.

Sahara occidental: Köhler entame une visite dans les camps de réfugiés sahraouis
  Publié le : mercredi, 18 octobre 2017 11:38     Catégorie : Monde     Lu : 14 foi (s)   Partagez