La fin de l’occupation israélienne, la seule mesure qui apaisera durablement la situation à el-Qods

Publié le : mercredi, 02 août 2017 14:28   Lu : 9 fois
La fin de l’occupation israélienne, la seule mesure qui apaisera durablement la situation à el-Qods

PARIS - La seule mesure qui apaisera durablement la situation à el-Qods c’est la fin de l’occupation et la reconnaissance par Israël des droits des Palestiniens sur al-Qods-Est, leur capitale, a affirmé mercredi l’Association France Palestine Solidarité (AFPS).

L’AFPS, une association française, s’est réjouie, dans un communiqué, du fait que le drapeau palestinien a été hissé sur la mosquée d’al-Aqsa le 27 juillet dernier, symbole de cette victoire d’un peuple palestinien uni et déterminé qui ne lâchera pas un pouce de ses droits sur l’Esplanade des Mosquées.

En cette année 2017 qui marque les 50 ans de l’occupation d’el-Qods-Est et de l’annexion illégale qui s’en est suivie, "Netanyahou (Premier ministre israélien, se serait bien vu terminer le travail et accaparer l’Esplanade des Mosquées, troisième lieu saint de l’islam poursuivant ainsi la dé-palestinisation de la ville. Il aurait ainsi fait sauter le statu quo

qui en accorde la juridiction à la Jordanie", a-t-elle estimé, soulignant qu’il veut perpétrer une occupation "toujours plus violente, aller toujours plus loin dans la dépossession et  imposer la politique du fait accompli à tous".

Cependant, fait remarquer l’AFPS, les autorités d'occupation israéliennes, dans cette guerre de l’Esplanade des mosquées, ont trouvé "un peuple uni, une résistance déterminée, une jeunesse au premier plan, des partis politiques à l’unisson et une Autorité palestinienne prenant ses responsabilités". Elles ont également trouvé, "un monde musulman bien décidé à ne pas se laisser déposséder de ses lieux saints et une communauté internationale qui a vite compris les conséquences planétaires que pourrait avoir ce contrôle renforcé d’Israël sur les fidèles musulmans".

"Une fois de plus encore des morts, encore des blessés, encore des souffrances, et toujours des exactions", regrette l’association qui fait état de 270 arrestations arbitraires  et d’une armée d’occupation qui n'"hésite pas à tirer pour tuer les manifestants (12 personnes ont été assassinées)".

La fin de l’occupation israélienne, la seule mesure qui apaisera durablement la situation à el-Qods
  Publié le : mercredi, 02 août 2017 14:28     Catégorie : Monde     Lu : 9 foi (s)   Partagez