La Belgique exprime sa "préoccupation" face à la persistance des tensions à El-Qods occupée

Publié le : samedi, 29 juillet 2017 15:07   Lu : 7 fois
La Belgique exprime sa "préoccupation" face à la persistance des tensions à El-Qods occupée

BRUXELLES - La Belgique a exprimé samedi sa "préoccupation" face à la persistance des tensions à El-Qods occupée, appelant toutes les parties à "la retenue" et au "dialogue" pour "mettre fin à la violence".

"Le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Didier Reynders exprime sa préoccupation quant à la persistance des tensions" à El-Qods-Est. Il appelle "toutes les parties à la retenue et au dialogue afin de mettre fin à la violence et de prévenir de nouvelles victimes de cette violence", a indiqué son département dans un communiqué.

Le chef de la diplomatie belge a jugé "absolument nécessaire" de s’abstenir de tout acte ou déclaration pouvant aggraver le conflit, encourageant vivement toutes les mesures qui peuvent "contribuer à un retour au calme".

Il a cité, à ce titre, le retrait par les autorités israéliennes d'occupation des "portiques" de détection de métaux et des autres mesures qui avaient été prises dans la vieille ville d'El Qods, de même que les appels des autorités religieuses musulmanes à retourner prier sur l’esplanade des Mosquées.

Le ministre belge des Affaires étrangères a rappelé également l’"importance du maintien du statu quo" et la nécessité d'"assurer la sécurité sans atteinte à celui-ci et sans que le libre accès aux lieux saints ne soit affecté".

Selon un statu quo, les musulmans peuvent aller prier sur l'esplanade des Mosquées à toute heure.

Vendredi, des milliers de Palestiniens se sont retrouvés sur l'esplanade des Mosquées à El-Qods, pour la première prière du vendredi depuis deux semaines. Les autorités musulmanes avaient appelé à boycotter l'esplanade des Mosquées, troisième lieu saint de l'islam, protestant contre les nouvelles mesures de répression   israéliennes aux entrées de ce site.

La mise en place des détecteurs de métaux, sous forme de portiques le 16 juillet, avait provoqué d'importantes tensions. La situation avait rapidement dégénéré en affrontements violents à El-Qods Est et en Cisjordanie occupées, faisant plusieurs morts palestiniens et des dizaines de blessés.

Vendredi, peu après l'entrée sur l'esplanade de milliers de fidèles musulmans, des affrontements ont éclaté avec les forces d'occupation israéliennes.

D'autres affrontements ont également éclaté dans la journée en Cisjordanie occupée notamment à Naplouse et Beithlehem.

Au total 225 Palestiniens ont été blessés en Cisjordanie et à El-Qods-est occupées, selon le Croissant  Rouge palestinien.

La Belgique exprime sa "préoccupation" face à la persistance des tensions à El-Qods occupée
  Publié le : samedi, 29 juillet 2017 15:07     Catégorie : Monde     Lu : 7 foi (s)   Partagez