L'OCI appelle à la communauté internationale à assumer ses responsabilités pour protéger le peuple palestinien

Publié le : mardi, 25 juillet 2017 11:56   Lu : 2 fois

DJEDDAH (Arabie saoudite) - L'Organisation de la coopération islamique (OCI) a appelé, lundi, la communauté internationale, notamment le Conseil de sécurité de l'ONU, à assumer leurs responsabilités afin d'assurer la protection au peuple palestinien et de faire en sorte qu'Israël rende des compte pour ses crimes et renonce aux mesures de  sécurité illégales imposées à la ville d'El-Qods occupée et la mosquée sainte d’Al-Aqsa.

Lors de sa réunion urgente tenue à Jeddah, en Arabie Saoudite, le comité des représentants permanents des Etats membres de l'OCI a souligné, dans un communiqué final, son rejet des mesures imposées par les autorités  d'occupation Israélienne à la ville d'El-Qods occupée et la mosquée sainte d’Al-Aqsa.

Il a dénoncé les sanctions imposées par Israël depuis le 14 juillet, notamment la fermeture de la mosquée Al Aqsa, l'interdiction de l'appel à la prière, l'incursion de la police dans l'esplanade du Lieu saint ainsi que l'agression et l'incarcération des fidèles et l'installation des caméras de surveillance et des détecteurs de métaux.

Ces mesures entrent dans le cadre d'une stratégie d'occupation qui vise à changer la situation à El-Qods et à la mosquée Al Aqsa, souligne-t-on.

Le communiqué a salué la résistance héroïque du peuple palestinien à l'est d'El-Qods face aux menaces israéliennes contre la mosquée Al-Aqsa qui vise à dépeupler la ville sainte.

Le comité a, par ailleurs, appelé les pays membres à apporter leur soutien à la ville d'El Qods afin qu'elle puisse faire face aux défis humanitaires et ce à travers une aide financière et économique urgente, tout en rejetant les mesures coloniales israéliennes imposées contre ce Lieu Saint.

Il a aussi réitéré son refus de toutes les décisions prises par Israël, ainsi que les législations qui visent à changer le caractère, le statut et la démographie de la ville, soulignant que ces décisions sont nulles et n’ayant aucune valeur juridique.

Le comité a ainsi demandé aux autorités israéliennes de revenir sur l’ensemble des mesures illégales imposées à la ville sainte, en lui attribuant la responsabilité de toutes les conséquences qui en découlent.

Les délégués permanents de l'OCI ont, d'autre part, réitéré leur soutien à l'Autorité palestinienne et aux mesures prises, appelant de même les Palestiniens à unifier les rangs et à s'unir autour de l'Organisation de libération palestinienne.

L'ors de cette rencontre, L'OCI a décidé de tenir une réunion d'urgence des ministres des affaires étrangères des Etats membres, le 1er août à Istanbul, et ce pour discuter des récents développements à El Qods et à la Mosquée d'Al-Aqsa.

L'OCI appelle à la communauté internationale à assumer ses responsabilités pour protéger le peuple palestinien
  Publié le : mardi, 25 juillet 2017 11:56     Catégorie : Monde     Lu : 2 foi (s)   Partagez