L’ONU adopte un budget général de maintien de la paix de 7,3 mds de dollars

Publié le : samedi, 01 juillet 2017 10:17   Lu : 4 fois

NEW YORK - L’ONU a adopté vendredi un budget général des opérations de maintien de la paix de 7,3 milliards (mds) de dollars pour la période du 1er juillet 2017 au 30 juin 2018, en baisse de plus de 500 millions de dollars par rapport à l’exercice précédent, mais reste inférieur au montant de la réduction proposée par l’administration américaine.

L’essentiel de la baisse enregistrée cette année concerne les missions de maintien de la paix, le reste représente des coupes dans les budgets alloués aux autres centres et bases logistiques de l’ONU chargés d’appuyer ses opérations de paix.

Combinées, les missions en République centrafricaine et en République démocratique du Congo subissent des coupes d’environ 200 millions de dollars. La baisse du budget reflète surtout la réduction du nombre du personnel en uniforme sur le terrain, la clôture de la mission de paix en Côte d’Ivoire et celle des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti ainsi que la baisse des effectifs de la Mission au Libéria, selon l’ONU.

La mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (Minusma), dont le mandat a été prorogé vzndredi par le Conseil de sécurité, sera dotée d’un budget de 1,12 milliard de dollars, alors que mission des Nations Unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental (Minurso) recevra un budget de 55,59 millions de dollars.

Le Groupe des Etats d’Afrique, hôte de 9 missions sur 14, s’est inquiété jeudi de cette coupe qui risque de " mettre en péril l’exécution des mandats et de saper la crédibilité de l’Organisation ".

"Si cette tendance à la baisse se poursuit nous n’aurons bientôt plus les moyens de maintenir la paix , a indiqué le groupe, lors de la réunion de la Cinquième Commission chargée des questions administratives et budgétaires de l’ONU.

De son côté le Groupe des 77 et de la Chine a réaffirmé sa ferme conviction que le budget du maintien de la paix doit être adéquat pour que les Nations Unies puissent exécuter leur mandat.

Le groupe s’est opposé aux "exercices arbitraires et transversaux de réduction des coûts sans tenir compte de la situation sur le terrain ".

En revanche, les Etats-Unis qui ont proposé une réduction d'un milliard de dollars ont estimé que cette baisse allait " amener l'ONU à travailler d’une manière plus intelligente et plus efficace dans l’exécution de ses mandats".

" Nous avons l'obligation envers les Américains d’utiliser à bon escient l’argent des contribuables", a déclaré l’ambassadrice américaine auprès de l’ONU, Nikki Haley, dans un communiqué.

Les Etats-Unis, plus gros contributeur financier aux opérations de paix de l’ONU avec de 28% du budget global qui culmine plus de 7,8 milliards de dollars a décidé de réduire de plus d’un quart sa contribution.

La baisse de la contribution américaine risque de créer des "problèmes insolubles", avait indiqué Antonio Guterres lors d’une conférence de presse la semaine dernière.

Tous les 22 projets de résolution, que l’Assemblée générale devrait approuver aujourd’hui ont été adoptés sans vote sauf celui sur la force au Liban qui est finalement passé avec 138 voix pour et 5 voix contre.

L’ONU adopte un budget général de maintien de la paix de 7,3 mds de dollars
  Publié le : samedi, 01 juillet 2017 10:17     Catégorie : Monde     Lu : 4 foi (s)   Partagez