Sahara Occidental: le Comité des 24 réaffirme son mandat de décolonisation du territoire

Publié le : dimanche, 25 juin 2017 12:20   Lu : 2 fois
Sahara Occidental: le Comité des 24 réaffirme son mandat de décolonisation du territoire
APS PHOTOS © 2017

NEW YORK - Le Comité spécial de la décolonisation de l’ONU, dit comité des 24, a réaffirmé son mandat concernant la décolonisation du territoire du Sahara Occidental, désavouant formellement le Maroc qui voulait le remettre en cause.

Dans son rapport sanctionnant les travaux de sa session de fond qui s’est achevée vendredi soir à New York, le Comité des 24 a réaffirmé à l’unanimité son attachement au droit du peuple sahraoui à l’autodétermination.

Le Comité a asséné une réponse cinglante à l’ambassadeur du Maroc auprès de l’ONU, Omar Hilal, qui a tenté, en vain, de remettre en cause ce mandat, en prétendant faussement que le règlement du conflit au Sahara Occidental était l’apanage exclusif du seul Conseil de sécurité.

Le Comité spécial a réitéré dans ses conclusions qu’il était mandaté par l’ONU pour examiner et mener à terme le processus de décolonisation du Sahara Occidental.

Aussi, le Comité des 24 a décidé à l’unanimité d’appuyer toutes les résolutions de l’Assemblée générale et du Conseil de sécurité relatives au règlement de la question sahraouie, au lieu de soutenir uniquement les résolutions du Conseil de sécurité adoptées depuis 2007 comme le voulait le Maroc.

En somme, le Comité spécial a rejeté toutes les demandes formulées par le Maroc, y compris son recours pour empêcher l’adoption d’une disposition prévoyant que le rapport de la réunion soit approuvé par l’Assemblée générale de l’ONU. Le Comité a retenu à l’unanimité cette disposition dans  son rapport final.

Il a confirmé, par ailleurs, le statut du Front Polisario en tant que représentant légitime et unique du territoire du Sahara Occidental en lui accordant à lui seul le droit de participer à ses travaux en cette qualité.

Il y a lieu de rappeler que le Comité des 24 a refusé le 12 juin dernier, à l’entame de ses travaux, l’audition du président de la région de Dakhla et le vice-président de la région de Laayoune comme pétitionnaires.

Après avoir échoué à les introduire comme représentants du peuple sahraoui, le Maroc a tenté de les présenter comme des pétitionnaires devant être auditionnés par le Comité. Leur participation en tant que  pétitionnaires a été rejetée à l’issu d’un vote par 8 voix contre, 7 voix pour et 5 abstentions.

Il a été rappelé au Maroc que l’audition des pétitionnaires sur la question du Sahara Occidental est une pratique propre à la quatrième commission de l’ONU chargée des questions politiques spéciales et de la décolonisation et non pas au Comité des 24.

Au terme de ses travaux, le comité des 24 a adopté sans vote un projet de résolution sur les activités économiques préjudiciables aux peuples des territoires non autonomes.

Si elle adoptait ce texte, l’Assemblée générale inviterait les gouvernements et les organismes des Nations Unies à prendre toutes les mesures possibles pour que la souveraineté permanente des peuples des territoires non autonomes sur leurs ressources naturelles soit pleinement respectée et sauvegardée, conformément aux résolutions pertinentes de l’Organisation relatives à la décolonisation.

Le projet de résolution prévoit également des mesures législatives et administratives contre les entreprises impliquées dans le pillage de ces ressources.

Sahara Occidental: le Comité des 24 réaffirme son mandat de décolonisation du territoire
  Publié le : dimanche, 25 juin 2017 12:20     Catégorie : Monde     Lu : 2 foi (s)   Partagez