Le candidat africain au poste de DG de l'OMS oeuvrera pour une organisation "efficiente" (Boudiaf)

Publié le : lundi, 22 mai 2017 09:09   Lu : 19 fois
Le candidat africain au poste de DG de l'OMS oeuvrera pour une organisation "efficiente" (Boudiaf)
APS PHOTOS © 2017

GENEVE - Le ministre de la Santé, de la Population et de  la Réforme hospitalière, Abdelmalek Boudiaf, a indiqué dimanche à Genève  que le candidat africain au poste de directeur général de l'Organisation  mondiale de la santé (OMS), l'éthiopien Tedros  Adhanoum  Gebreyesus,  ambitionne "de promouvoir les conditions propices pour rendre cette  organisation robuste et efficiente".

Le candidat africain au poste de DG de l'OMS, "unanimement  entériné" par les Etats membres de l’Union africaine(UA), "a pour ambition  de promouvoir les conditions propices pour faire de l’OMS une organisation  robuste et efficiente, une organisation capable de relever les défis,  notamment par une pleine réalisation des objectifs de développement durable  dans le domaine de la santé", a souligné M. Boudiaf lors de la célébration  de la "Journée de l'Afrique".

Le ministre a fait remarquer que pour atteindre les objectifs  qu’il s’est tracé, M. Tedros "jouit, très certainement, d’un profil et de  compétences indéniables qui se sont exprimés dans le cadre de ses fonctions  de ministre des Affaires étrangères et de ministre de la Santé", ajoutant  que ses mérites "se sont aussi exprimés à travers les multiples missions et  activités qu’il a initiées au plan international dans le domaine de la  santé".

"Pour toutes ces raisons, nous exhortons l’ensemble des Etats  membres de l’OMS à appuyer la candidature du Docteur Tedros", a-t-il  déclaré.

Par ailleurs, M. Boudiaf a indiqué que la présence du président de la  Commission de l'UA, Moussa Faki Mahammat, à cette rencontre témoigne de son  "attachement" à faire de l’UA un partenaire "actif et constructif" dans  toute initiative destinée à servir les objectifs de paix, de sécurité et de  développement.

"Notre rencontre d’aujourd’hui est, également, une occasion pour  célébrer avec tous nos amis la +journée de l’Afrique+. Nous le faisons  chaque année pour, d’une part nous remémorer les luttes que nous menons de  manière incessante pour parachever l’émancipation totale de notre  Continent, mais aussi pour relever les défis multiples auxquels nous  faisons face dans un contexte mondial complexe, instable et difficile",  a-t-il dit.

 

En célébrant la journée de l’Afrique, le Groupe africain de Genève,  présidé par l'Algérie, qui est un acteur "écouté et respecté", le ministre  a relevé que ce groupe "contribue, par ses activités, à donner davantage de  visibilité et de crédibilité aux efforts déployés par le siège de l’UA à  Addis-abeba".

Le candidat africain au poste de DG de l'OMS oeuvrera pour une organisation "efficiente" (Boudiaf)
  Publié le : lundi, 22 mai 2017 09:09     Catégorie : Monde     Lu : 19 foi (s)   Partagez