Maroc: hausse du déficit budgétaire et commercial, l'économie bat de l'aile

Publié le : lundi, 08 août 2022 19:24   Lu : 26 fois

RABAT- L'économie marocaine continue de battre de l'aile, en témoignent les différents indicateurs publiés, ces derniers jours, par des organismes locaux spécialisés, relevant une hausse du déficit budgétaire et commercial du pays à plus de 1 milliard de dollars et 4,75 milliards de dollars respectivement à fin juin dernier.

Le déficit budgétaire marocain s'élève à 18,3 milliards de dirhams (MMDH) (environ 1,76 milliards de dollars) à fin juin 2022, en hausse de +11,1 MMDH (environ 1,07 milliards de dollars) en glissement annuel, indique un rapport de Attijari Global Research (AGR), bureau de recherche du Groupe Attidjariwafa bank (AWB), première banque du Maroc.

S'agissant du déficit commercial, le pays a vu son déficit se creuser de +48,7%, à la fin du mois de juin 2022, par rapport à la même période de 2021, selon les données de l'Office des changes marocain.

Ce déficit commercial a augmenté de 49,27 MMDH (environ 4,75 milliards de dollars) pour atteindre les 150,49 MMDH (soit environ 14,51 milliards de dollars), durant le premier semestre 2022, a détaillé l'Office.

A ce titre, les importations ont bondi de 44,2% pour atteindre une valeur de 365,56 MMDH (environ 35,26 milliards de dollars), au cours de cette période, contre 253,57 MMDH (environ 24,46 milliards de dollars) à fin juin 2021, une augmentation qui touche l'ensemble des familles de produits, selon des données officielles.

Que ce soit pour les importations des produits alimentaires (hausse de 43,4%), de l'énergie dont la facture a littéralement doublé s’élevant à 71,48 MMDH (environ 6,89 milliards de dollars) à fin juin 2022, principalement pour les approvisionnement en carburants, ou encore celles des produits semi-finis ayant grimpé de 55,2%, les carnets de commande du Maroc à l'international ne désempli pas.

Ces résultats reflètent la mauvaise gestion du "Makhzen", estiment des experts, engendrant une inflation "insoutenable" à laquelle les citoyens marocains, appelant quotidiennement au départ du Premier ministre marocain, Aziz Akhannouch, sont confrontés.

Maroc: hausse du déficit budgétaire et commercial, l'économie bat de l'aile
  Publié le : lundi, 08 août 2022 19:24     Catégorie : Monde     Lu : 26 foi (s)   Partagez