La position de nombreux pays africains en faveur du Sahara occidental, une gifle pour la propagande marocaine

Publié le : mardi, 21 juin 2022 17:17   Lu : 841 fois
La position de nombreux pays africains en faveur du Sahara occidental, une gifle pour la propagande marocaine

LUANDA - La position exprimée récemment par de nombreux pays africains sur la décolonisation au Sahara occidental, dernière colonie d'Afrique, devant le Comité de l'ONU sur la décolonisation, est une gifle pour la propagande et la désinformation du Maroc, qui a mis en doute la position de l'Afrique quant à la justesse de la cause sahraouie, a estimé l'ambassadeur de la République sahraouie à Luanda (Angola), Hamdi Mayara.

Dans une déclaration à l'APS, M. Hamdi a précisé qu'à travers la réaffirmation, par de nombreux pays africains, de leur position historique à l'égard du conflit au Sahara occidental, la diplomatie africaine a apporté une "réponse cinglante à la propagande de l'occupation marocaine, qui met en doute la position des pays africains amis". 

Afin de contrecarrer la campagne marocaine insidieuse visant à altérer les positions des Etats, notamment en Afrique, le diplomate sahraoui a appelé à redoubler d'efforts diplomatiques au niveau africain pour mettre à nu les manœuvres tendancieuses du Maroc, rappelant que, pour les pays du continent, la question du Sahara occidental relève de la décolonisation.

Le diplomate sahraoui a relevé "la nécessité de faire la lumière sur les dernières manœuvres du Makhzen pour faire le blackout sur les évènements survenus à l'intérieur du pays et ses tentatives de tromper l'opinion publique internationale, notamment africaine, avec sa souveraineté prétendue sur le Sahara occidental".

Le représentant du Front Polisario a souligné "l'échec des tentatives du Maroc visant à répandre des mensonges sur ce qu'il a appelé la reconnaissance par certains pays africains de sa prétendue souveraineté sur le Sahara occidental, à travers l'ouverture de consulats ou de représentations diplomatiques dans les territoires occupés, à l'instar de l'Angola, afin de tromper l'opinion publique marocaine et internationale et de mobiliser le soutien africain à sa thèse".

Pour rappel, plusieurs représentants de pays, notamment africains et d'organisations internationales avaient réitéré devant le Comité de l'ONU sur la décolonisation leur soutien au respect du droit inaliénable du peuple sahraoui à l'autodétermination, dénonçant les violences et violations des droits humains exercées par l'occupant marocain au Sahara occidental occupé.

La position de nombreux pays africains en faveur du Sahara occidental, une gifle pour la propagande marocaine
  Publié le : mardi, 21 juin 2022 17:17     Catégorie : Monde     Lu : 841 foi (s)   Partagez