ONU: un plan d'action pour la protection des enfants touchés par le conflit au Yémen

Publié le : mardi, 19 avril 2022 11:28   Lu : 30 fois
ONU: un plan d'action pour la protection des enfants touchés par le conflit au Yémen

NEW YORK (Nations-Unies) - Les Nations unies ont signé lundi un plan d'action, avec les éléments du mouvement Ansarullah dits (Houthis) pour renforcer la protection des enfants touchés par le conflit au Yémen.

La Représentante spéciale du Secrétaire général pour les enfants et les conflits armés, Virginia Gamba, a signé le plan d'action à New York en tant que témoin et s'est félicitée de cette mesure supplémentaire visant à renforcer la protection des enfants yéménites qui ont énormément souffert après sept ans de violences.

"Les Nations Unies saluent les efforts de toutes les parties au conflit pour mettre fin et prévenir les graves violations contre les enfants et ce nouvel engagement des Houthis est un pas positif et encourageant dans cette direction", a déclaré la Représentante spéciale.

Avec ce nouveau plan d'action, toutes les principales parties au conflit au Yémen ont signé des engagements pour mettre fin et prévenir les violations graves contre les enfants, outre les attaques contre les écoles et les hôpitaux.

Par le biais de ce plan d'action, les Houthis s'engagent à mettre fin au recrutement et à l'utilisation d'enfants, y compris dans des rôles de soutien, à identifier et à libérer les enfants de leurs rangs dans les six mois, et à leur fournir un soutien à la réintégration.

Des dispositions sur la prévention du meurtre et de la mutilation d'enfants et sur la protection des établissements de santé et d'éducation sont également incluses dans le plan d'action.

 

Pus de 10.200 enfants tués ou mutilés

           

Selon l'ONU, plus de 10.200 enfants ont été tués ou mutilés et près de 3.500 enfants ont été recrutés et utilisés au Yémen depuis le début du conflit, qui est récemment entré dans sa huitième année.

"La partie la plus difficile commence maintenant. Le Plan d'action doit être pleinement mis en œuvre et déboucher sur des actions concrètes pour l'amélioration de la protection des enfants au Yémen", a ajouté Mme Gamba.

Le Yémen est également l'un des pays avec le plus grand nombre d'incidents de refus d'accès humanitaire aux populations dans le besoin, y compris les enfants.

La Représentante spéciale a appelé les Houthis à faciliter l'accès des acteurs humanitaires aux communautés touchées par le conflit. Elle a en outre appelé toutes les parties au conflit au Yémen à saisir l'occasion de la trêve actuelle,-en vigueur dans le pays depuis début avril-, pour redéfinir les droits et les besoins des enfants.

A cet égard, la responsable onusienne a exhorté tous les acteurs concernés à inclure des dispositions relatives à la protection de l'enfance dans les négociations de paix en cours afin d'instaurer une paix durable et à long terme au Yémen.

"Obtenir une paix durable est le meilleur moyen de protéger les enfants au Yémen et devrait être le premier objectif de toutes les parties au conflit dans le pays", a-t-elle souligné, réitérant la disponibilité des Nations Unies à soutenir les Houthis et les autres parties au Yémen dans la mise en œuvre des plans d'action et d'autres mesures visant à renforcer la protection des enfants contre les ravages des hostilités.

ONU: un plan d'action pour la protection des enfants touchés par le conflit au Yémen
  Publié le : mardi, 19 avril 2022 11:28     Catégorie : Monde     Lu : 30 foi (s)   Partagez