Conseil de sécurité: consultations à huis clos sur le Yémen

Publié le : jeudi, 14 avril 2022 15:18   Lu : 50 fois
Conseil de sécurité: consultations à huis clos sur le Yémen

NEW YORK (Nations-Unies) - Le Conseil de sécurité de l'ONU tiendra jeudi, une séance d'information publique, suivie de consultations à huis clos, sur le Yémen.

L'Envoyé spécial pour le Yémen Hans Grundberg et le Secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires Martin Griffiths devraient faire un briefing. L'Emissaire onusien évoquera les développements de la situation au Yémen au cours des deux dernières semaines.

Au début du mois, M. Grundberg a annoncé que les parties au conflit avaient convenu - pour la première fois depuis 2016 - d'une trêve nationale de deux mois, du 2 avril au 2 juin, avec possibilité de prolongation.

La trêve, que l'ONU a proposée pour le mois de Ramadan, implique l'arrêt de toutes les opérations militaires offensives terrestres, aériennes et maritimes à l'intérieur et à l'extérieur du Yémen, et un gel des positions militaires actuelles sur le terrain. L' accord de trêve prévoit également plusieurs mesures humanitaires.

M. Grundberg pourrait observer qu'il y a eu une diminution significative de la violence et aucun rapport confirmé de frappes aériennes ou d'attaques transfrontalières depuis l'entrée en vigueur de la trêve, malgré certains rapports d'affrontements, notamment dans les gouvernorats de Marib et de Taiz.


Lire aussi: Trêve au Yémen: l'ONU salue une opportunité pour avancer vers un règlement politique


Il peut discuter des possibilités de prolonger la trêve ou de la convertir en une cessation plus formelle des hostilités, ainsi que d'utiliser cette pause comme un tremplin pour revenir à un processus politique.

Le responsable onusien devrait également noter une baisse globale significative des hostilités depuis le début de la trêve, les pertes civiles tombant à leur plus bas niveau depuis des mois. Il peut en outre signaler l'augmentation des expéditions de carburant à Hodeidah, ce qui a atténué la pénurie de carburant signalée par l'ONU depuis des mois.

Il devrait aussi rendre compte de sa récente visite à Sanaa pour rencontrer les dirigeants houthis, qui a eu lieu du 11 au 13 avril. Il s'agissait de la première visite de Grundberg à Sanaa depuis qu'il a pris ses fonctions d'envoyé spécial en septembre 2021.

Conseil de sécurité: consultations à huis clos sur le Yémen
  Publié le : jeudi, 14 avril 2022 15:18     Catégorie : Monde     Lu : 50 foi (s)   Partagez