Phosphate sahraoui: WSRW alerte sur "un nouveau chapitre de pillage" marocain

Publié le : mardi, 05 avril 2022 17:27   Lu : 1 fois
Phosphate sahraoui: WSRW alerte sur "un nouveau chapitre de pillage" marocain

BRUXELLES - L'observatoire international Western Sahara Resource Watch (WSRW) a indiqué, mardi, que le Maroc allait ouvrir, en 2023, "un nouveau chapitre dans la saga controversée de son pillage du minerai de phosphate au Sahara occidental", dénonçant l'aide apportée par des sociétés d'ingénierie internationales à cette opération "illégale".

Il s'agit d'"un nouveau port abrité, un quai et une grande unité de production pour traiter les phosphates bruts", rapporte l’observatoire sur son site.

"C'est une mauvaise nouvelle pour les principes du droit international. Le Maroc n'a absolument aucun droit d'exporter ces minerais du territoire qu'il maintient sous occupation", a déclaré Morten Nielsen de WSRW.

"Avec une nouvelle usine d'engrais, le Maroc sera en mesure d'exporter une gamme plus large de produits phosphatés vers de nouveaux marchés qui n'ont pas encore été entraînés dans le conflit (du Sahara occidental). Cela pourrait avoir des conséquences politiques, sabotant davantage le processus de paix de l'ONU qui vise à assurer l'autodétermination du peuple sahraoui", a déclaré Nielsen, soulignant qu'il est "profondément problématique que des sociétés d'ingénierie internationales aient aidé le Maroc dans son entreprise illégale et politiquement controversée de pillage des minéraux du peuple sahraoui".

La nouvelle usine de phosphate et la structure portuaire seront achevées en 2023, selon la source.

Phosphate sahraoui: WSRW alerte sur "un nouveau chapitre de pillage" marocain
  Publié le : mardi, 05 avril 2022 17:27     Catégorie : Monde     Lu : 1 foi (s)   Partagez