Maroc: lente transformation structurelle de l'économie

Publié le : dimanche, 06 février 2022 18:06   Lu : 119 fois
Maroc: lente transformation structurelle de l'économie

RABAT- L'orientation du cycle d'activité économique au Maroc s'annonce, en ce début d'année, "fort incertaine" et la transformation structurelle de l'économie est lente, a relevé le Centre marocain de conjoncture (CMC) dans une récente note.

Selon la note intitulée "Reconfiguration de l'économie nationale: comment passer de la résilience à l'émergence?", la pandémie de la Covid-19 et sa persistance deux années durant "sont, avec la frilosité ambiante, à l'origine d'une nouvelle donne porteuse d'instabilité".

Les analystes du CMC soulignent que "les principaux facteurs agissant sur la dynamique de croissance tant du côté de l'offre que de la demande se trouvent, dans ce contexte particulier, fragilisés".

Et d'ajouter: "la nouvelle donne née de la crise sanitaire aura eu de fortes implications sur les différentes sphères de la vie économique et sociale".

Le CMC relève que de nombreux défis restent à relever, affirmant que "la croissance est encore atone et crée peu d'emplois, les gains de productivité sont faibles et l'économie est peu diversifiée".

Les même analystes ont conclu que "la transformation structurelle de l'économie est lente".

D'après cet observatoire privé de l'économie marocaine, "les nœuds à lever se situent principalement dans quatre domaines: la compétitivité du secteur industriel, l'emploi, le niveau de formation et l'adéquation formation-emploi ainsi que la qualité de la gouvernance et la mise en cohérence des politiques publiques, et enfin la nécessaire prise en compte des impératifs environnementaux".

Concernant le partenariat Maroc-Union européenne, la note du CMC a mis en relief les conséquences de la mauvaise gestion du Makhzen de ses relations avec l'Espagne voisine, notamment après avoir failli d'empêcher un afflux migratoire massif de mineurs sur les deux enclaves espagnoles, Ceuta et Melilla.

C'est dans ce contexte que l'UE a condamné, dans une résolution, adoptée le10 juin 2021, la défaillance du Makhzen, qui a réussi à transformer ses malentendus diplomatiques avec Madrid "en relation conflictuelle avec l'UE", a-t-on rappelé dans le même document.

L'union européenne avait, alors, sommé le Makhzen "de respecter, sans ménagement, à la fois, l'inviolabilité des frontières extérieures européennes et les prescriptions de la Convention onusienne des droits de l'enfant", a rappelé l'observatoire, ajoutant que cette nouvelle situation "a jeté aux orties la politique de voisinage de l'UE supposée conférer au Maroc, depuis 2008, un statut avancé".

 

Maroc: lente transformation structurelle de l'économie
  Publié le : dimanche, 06 février 2022 18:06     Catégorie : Monde     Lu : 119 foi (s)   Partagez