Print this page

Le Polisario dénonce les violations marocaines des droits de l'Homme

Publié le : mercredi, 02 février 2022 18:28   Lu : 4 fois
  • Partagez
Le Polisario dénonce les violations marocaines des droits de l'Homme

ADDIS-ABEBA - Le membre du Secrétariat national du Front Polisario et ambassadeur en Afrique du Sud, Mohamed Yaslem Beissat, a affirmé que l'Etat d'occupation marocain ne cesse d'accentuer ses violations des droits de l'Homme à travers l'utilisation de drones pour assassiner des civils sahraouis et des étrangers dans la région, a indiqué l'Agence de presse sahraouie (SPS).

M. Mohamed Yaslem Beissat, qui préside la délégation sahraouie participant aux travaux de la 40e session ordinaire du Conseil exécutif de l'Union Africaine (UA) a dénoncé les crimes de l'Etat d'occupation marocain et ses violations persistantes contre les droits de l'Homme dans les territoires sahraouis occupés.

"L'Etat d'occupation marocain ne cesse d'accentuer ses violations des droits de l'Homme dans la région en utilisant des drones de combat pour assassiner des civils sahraouis, des mauritaniens et des algériens qui traversent la région. Il s'agit là d'un fait très grave devant compliquer sans doute la situation des droits de l'Homme de manière générale", a-t-il souligné.

Le diplomate sahraoui a appelé, dans ce sens, l'UA à dépêcher des missions spécialisées pour s'enquérir de la situation des droits de l'Homme dans la région conformément à la teneur de la Charte africaine des droits de l'Homme et des peuples ainsi que les décisions pertinentes du Conseil exécutif de l'UA.

Le même responsable a souligné que la question des violations persistantes de l'occupation marocaine contre les droits de l'Homme sont à l'origine d'une crise profonde ayant fait des milliers de réfugiés et des centaines de morts et de blessés, outre l'interdiction de la liberté d'expression et de rassemblement.

La République arabe sahraouie démocratique (RASD) prend part à la 40 session ordinaire du Conseil des ministres de pays de l'UA, dont les travaux ont débuté mercredi, avec une délégation importante présidée par Mohamed Yaslem Beissat en sa qualité de représentant du ministre des Affaires étrangères, Mohamed Salem Ould Salek.

Le Polisario dénonce les violations marocaines des droits de l'Homme
  Publié le : mercredi, 02 février 2022 18:28     Catégorie : Monde     Lu : 4 foi (s)   Partagez