Sommet ouest-africain pour évoquer la crise au Burkina Faso

Publié le : vendredi, 28 janvier 2022 14:57   Lu : 16 fois

OUAGADOUGOU - Les Etats ouest-africains se réunissent vendredi lors d'un sommet virtuel pour évoquer la crise au Burkina Faso après le coup d'Etat militaire contre le président Roch Marc Christian Kaboré.

Les pays membres de la Communauté des Etats ouest-africains (Cédeao), qui devaient se réunir vers 10H00 GMT, ont fermement condamné le coup d'Etat. Ils devraient au moins suspendre le Burkina Faso des instances de l'organisation.

La Cédeao pourrait imposer des sanctions aux responsables du coup d'Etat.

Dans sa première allocution depuis sa prise de pouvoir lundi, le nouvel homme fort du Burkina, le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba, a estimé jeudi soir à la télévision nationale que son pays avait "plus que jamais besoin de ses partenaires".

Disant comprendre les "doutes légitimes" suscités par le coup d'Etat, il a assuré que le Burkina "continuera à respecter les engagements internationaux, notamment en ce qui concerne le respect les droits de l'Homme", précisant que l'indépendance de la justice serait aussi "assurée".

Le lieutenant-colonel Damiba s'est engagé "au retour à une vie constitutionnelle normale", "lorsque les conditions seront réunies", sans préciser d'agenda.

Il a assuré que la "sécurité" était sa priorité à la tête de ce pays endeuillé quasi quotidiennement par des attaques meurtrières.

La télévision a cependant annoncé jeudi soir un allègement du couvre-feu mis en place lundi: de 21H00 (locales et GMT) à 05H00, il passe de minuit à 04H00.

Sommet ouest-africain pour évoquer la crise au Burkina Faso
  Publié le : vendredi, 28 janvier 2022 14:57     Catégorie : Monde     Lu : 16 foi (s)   Partagez